Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-52

Cette semaine, petits et grands seront comblés. Bonnes séances.

 

  • SNOOPY ET LES PEANUTS LE FILM (Twentieth Century Fox France) Adaptation de l’oeuvre de Charles M.Schulz par Steve Martino réalisateur de HORTON (1.6M) et de L’AGE DE GLACE 4 (6.6M). C’est également une production Blue Sky dont le meilleur score en France est L’AGE DE GLACE 3 (7.8M)

Snoopy, Charlie Brown, Lucy, Linus et le reste du gang bien aimé des « Peanuts » font leurs débuts sur grand écran, comme vous ne les avez jamais vus auparavant, en 3D ! Charlie Brown, le loser le plus adorable qui soit, se lance dans une aventure héroïque, tandis que son plus fidèle compagnon, Snoopy, s’élance dans les airs à la poursuite de son ennemi juré le Baron Rouge.

CRITIQUE

 

  • LE GRAND PARTAGE (Wildbunch Distribution ~441 copies) Quatrième film d’Alexandra Leclère après LES SOEURS FACHEES (1.8M), LE PRIX A PAYER (1.3M) et MAMAN (277.6k).

Un hiver pire que jamais. Le gouvernement publie un décret obligeant les citoyens français les mieux logés à accueillir chez eux pendant la vague de froid leurs concitoyens en situation précaire. A l’heure du Grand Partage, un vent de panique s’installe à tous les étages dans un immeuble très chic de la capitale.

 

  • LE NOUVEAU (Mars Distribution ~209 copies) Premier long de Rudi Rosenberg faisant suite à deux courts, avec Max Boublil au casting. Le meilleur score de ce dernier est actuellement LES GAMINS (1.6M).

La première semaine de Benoit dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré. Il est malmené par la bande de Charles, des garçons populaires, et les seuls élèves à l’accueillir avec bienveillance sont des « ringards ». 
Heureusement, il y a Johanna, jolie suédoise avec qui Benoit se lie d’amitié et tombe sous le charme. Hélas, celle-ci s’éloigne peu à peu pour intégrer la bande de Charles. Sur les conseils de son oncle, Benoit organise une soirée et invite toute sa classe. L’occasion de devenir populaire et de retrouver Johanna.

 

  • PAULINE S’ARRACHE (Jour2fête ~12 copies) Un documentaire d’Emile Brisavoine initialement familial qui se retrouve sur la toile.

Ca commence comme un conte de fées : il y a une reine, un roi et leurs beaux enfants, Pauline, Anaïs et Guillaume. 
Mais c’est un peu plus compliqué que ça en fait…

 

  • THE BIG SHORT LE CASSE DU SIECLE (Paramount Pictures France ~300 copies) Une adaptation du livre de Mickael Lewis par Adam McKay dont le meilleur score en France est pour VERY BAD COPS (545.5k).

Wall Street. 2005. Profitant de l’aveuglement généralisé des grosses banques, des medias et du gouvernement, quatre outsiders anticipent l’explosion de la bulle financière et mettent au point… le casse du siècle ! Michael Burry, Mark Baum, Jared Vennett et Ben Rickert : des personnages visionnaires et hors du commun qui vont parier contre les banques … et tenter de rafler la mise !

CRITIQUE

 

  • A PEINE J’OUVRE LES YEUX (Shellac ~66 copies) Film de Leyla Bouzid sur la vie d’une « rockeuse » dans le Tunis d’avant la révolution. Un film primé dans de nombreux festivals et notamment à Venice Day 2015 (Prix du public et prix du label Europa).

Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah 18 ans passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin… mais elle ne voit pas les choses de la même manière.
Elle chante au sein d’un groupe de rock engagé. Elle vibre, s’enivre, découvre l’amour et sa ville de nuit contre la volonté d’Hayet, sa mère, qui connaît la Tunisie et ses interdits.

 

  • AU-DELA DES MONTAGNES (Ad Vitam ~87 copies) Nouveau film de Zhang Ke Jia à qui l’on doit entre autres A TOUCH OF SIN (197.2k), I WISH I KNEW (41.2k) et STILL LIFE (215.1k)

Chine, fin 1999. Tao, une jeune  fille de Fenyang est courtisée par ses deux amis d’enfance, Zang et Lianzi. Zang, propriétaire d’une station-service, se destine à un avenir prometteur tandis que Liang travaille dans une mine de charbon. Le cœur entre les deux hommes, Tao va devoir faire un choix qui scellera le reste de sa vie et de celle de son futur fils, Dollar. Sur un quart de siècle, entre une Chine en profonde mutation et l’Australie comme promesse d’une vie meilleure, les espoirs, les amours et les désillusions de ces personnages face à leur destin.

 

  • L’ETREINTE DU SERPENT (Diaphana Distribution ~46 copies) Un voyage dans la jungle amazonienne par Ciro Guerra réalisateur de L’OMBRE DE BOGOTA (2.2k /2 copies).

Karamakate, un chaman amazonien puissant, dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Des dizaines d’années de solitude ont fait de lui un chullachaqui, un humain dépourvu de souvenirs et d’émotions. Sa vie est bouleversée par l’arrivée d’Evans, un ethnobotaniste américain à la recherche de la yakruna, une plante sacrée très puissante, possédant la vertu d’apprendre à rêver. Ils entreprennent ensemble un voyage jusqu’au cœur de la forêt Amazonienne au cours duquel,  passé, présent et futur se confondent, et qui permettra à Karamakate de retrouver peu à peu ses souvenirs perdus.

 

  • LA MONTAGNE MAGIQUE (Arizona Films) Après avoir adapté la vie de Crulic dans LE VOYAGE DE MONSIEUR CRULIC (2.4k / 9 copies), Anca Damian adapte celle d’Adam Jacek Winker.

La biographie d’Adam Jacek Winker, traverse près d’un demi-siècle d’histoire. Polonais réfugié à Paris dans les années 60, sa vie aventureuse prend un tournant radical dans les années 80. Se rêvant chevalier du 20ème siècle, Jacek quitte la France pour combattre les soviétiques aux côtés du commandant Massoud en Afghanistan.

 

  • LE SYNDROME DE MONTMARTRE (Les Films Du Saint André Des Arts ~9 copies) Un film de 2004 sorti des cartons par le Saint André Des Arts.

A Paris, Yuko est une jeune étudiante japonaise qui suit des cours à la Sorbonne. Elle trouve une chambre à louer chez Philippe, un ancien prrofesseur de philosophie toxicomane. Sa maison se trouve à Montmartre, un lieu constamment investi par les touristes, au grand dam de Philippe, qui vit comme un ermite depuis quelque temps… Les relations sont plutôt difficiles entre l’étudiante et son propriétaire, dont les envolées lyriques sont destabilisantes. La jeune Yuko, qui reste rationnelle dans son système de pensée, ne peut s’empêcher de tourner en dérision les délires verbaux de Philippe…

 

  • QUAND MON TOUR VIENDRA (Hévadis Films)

L’amour, le hasard, la ville et la mort. Tous ces éléments s’articulent de mille façons pour précipiter les destins du médecin légiste Arturo Fernández, de sa mère, son frère, son assistante, une interne de l’hôpital où il travaille, un chauffeur de taxi, une femme, son ex mari et son amant, le fi ls de cette femme, un bibliothécaire, un immigré de la côte…. Dieu les a fait naître et Quito les rassemble. Seule la mort les rend égaux.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :