Cette semaine dans les salles

base sorties 11-11-2015

 

Cette semaine, il y a quand même des films qui osent  affronter 007 SPECTRE mais beaucoup devraient y laisser des plumes.

 

  • 007 SPECTRE (Sony Pictures Releasing France) Il s’agit du vingt-quatrième James Bond et le troisième avec Daniel Craig après CASINO ROYALE (3.1M), QUANTUM OF SOLACE (3.7M) et SKYFALL (7M). D’ailleurs c’est SKYFALL, également réalisé par Sam Mendes, qui détient actuellement le record d’entrées et seulement quatre films ont dépassé les cinq millions : BONS BAISERS DE RUSSIE (5.6M), GOLDFINGER (6.6M), OPERATION TONNERRE (5.7M) et donc SKYFALL (7M).

Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre. 
Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

CRITIQUE

 

  • ANGE & GABRIELLE (UGC Distribution ~337 copies) Deuxième film d’Anne Giafferi après QUI A ENVIE D’ETRE AIME (125k). Dans ce film, Patrick Bruel donne la réplique à Isabelle Carré après l’avoir donné à Alice Taglioni dans PARIS MANHATTAN (230.4k) et à Sophie Marceau dans TU VEUX OU TU VEUX PAS (1.07M).

Gabrielle élève seule sa fille Claire. À 17 ans celle-ci est enceinte de Simon qui refuse de se voir imposer ce bébé. Gabrielle prend les choses en main et décide de demander de l’aide au père de Simon. Elle débarque donc dans le bureau d’Ange, mais celui-ci, célibataire endurci et grand séducteur, n’a jamais assumé sa paternité et n’a aucune intention de le faire. C’est une première rencontre explosive mais Gabrielle ne manque ni de charme, ni de détermination.

 

  • LES ANARCHISTES (Mars Distribution ~93 copies) Deuxième film d’Elie Wajeman après ALYAH (38.6k).

Paris 1899. Le brigadier Jean Albertini, pauvre et orphelin, est choisi pour infiltrer un groupe d’anarchistes. Pour lui, c’est l’occasion de monter en grade. Mais, obligé de composer sans relâche, Jean est de plus en plus divisé. D’un côté, il livre les rapports de police à Gaspard, son supérieur, de l’autre, il développe pour le groupe des sentiments de plus en plus profonds.

AVP
CRITIQUE

 

  • AU ROYAUME DES SINGES (The Walt Disney Company France ~239 copies) Cinquième production Dineynature après POLLEN (122.9k), FELINS (783.7k), CHIMPANZES (470k) et GRIZZLY (401.3k).

Les réalisateurs de Chimpanzés nous entraînent dans la jungle profonde d’Asie du Sud au cœur de la forêt humide primaire du Sri Lanka, où vivent les macaques à toque dont la hiérarchie sociale est des plus strictes. La vie peut s’avérer belle, la nourriture abondante et la sécurité assurée si tant est que l’on soit né au plus haut de l’échelle sociale. Mais pour Maya et son nouveau-né, la lutte est quotidienne. Il leur faudra beaucoup d’ingéniosité, de travail et un peu de chance pour espérer changer leur place dans le monde. Découvrez un royaume où rien n’est jamais acquis !

 

  • UNE HISTOIRE DE FOU (Diaphana Distribution ~158 copies) Nouveau film de Robert Guediguian dont les plus grands succès sont MARIUS ET JEANNETTE (2.6M), LES NEIGES DU KILIMANDJARO (715.8k), LE PROMENEUR DU CHAMP DE MARS (589.3k) et MARIE-JO ET SES DEUX AMOURS (571.9k). AU FIL D’ARIANE, son dernier film est resté plus confidentiel (131.9k).

Berlin 1921, Talaat Pacha, principal responsable du génocide Arménien est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian dont la famille a été entièrement exterminée. Lors de son procès, il témoigne du premier génocide du 20ème siècle tant et si bien que le jury populaire l’acquitte.
Soixante ans plus tard, Aram, jeune marseillais d’origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait là par hasard, Gilles Tessier, est gravement blessé.
Aram, en fuite, rejoint l’armée de libération de l’Arménie à Beyrouth, foyer de la révolution internationale dans les années 80. Avec ses camarades, jeunes arméniens du monde entier, il pense qu’il faut recourir à la lutte armée pour que le génocide soit reconnu et que la terre de leurs grands-parents leur soit rendue.
Gilles, qui a perdu l’usage de ses jambes dans l’attentat, voit sa vie brisée. Il ne savait même pas que l’Arménie existait lorsqu’Anouch, la mère d’Aram, fait irruption dans sa chambre d’hôpital : elle vient demander pardon au nom du peuple arménien et lui avoue que c’est son propre fils qui a posé la bombe.
Pendant que Gilles cherche à comprendre à Paris, Anouch devient folle de douleur à Marseille et Aram entre en dissidence à Beyrouth… jusqu’au jour où il accepte de rencontrer sa victime pour en faire son porte parole.

 

  • L’ETAGE DU DESSOUS (Epicentre Films ~23 copies) Nouveau film de Radu Munteanu après BOOGIE (13k) et MARDI APRES NOEL (22.8k).

En rentrant chez lui, Pătrașcu perçoit derrière une porte au deuxième étage de son immeuble les bruits d’une violente dispute amoureuse. Quelques heures plus tard le corps d’une femme est découvert. Ses soupçons se portent sur Vali, le voisin du premier. Et pourtant Pătrașcu ne se rend pas à la police… même lorsque Vali commence à s’immiscer dans sa vie et dans sa famille.

 

  • FRANCOFONIA LE LOUVRE SOUS L’OCCUPATION (Sophie Dulac Distribution ~31 copies) Nouvelle réalisation d’Alexandre Sokurov après entre autres FAUST (60.4k), L’ARCHE RUSSE (50.6k), LE SOLEIL (30.3k), ALEXANDRA (26.7k), MOLOCH (23.5k) et PERE FILS (21.6k).

1940 Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?
Deux hommes que tout semble opposer – Jacques Jaujard, directeur du Louvre, et le Comte Franz Wolff-Metternich, nommé à la tête de la commission allemande pour la protection des œuvres d’art en France – s’allient pour préserver les trésors du Musée. Au fil du récit de cette histoire méconnue et d’une méditation humaniste sur l’art, le pouvoir et la civilisation, Alexandre Sokourov nous livre son portrait du Louvre.

 

  • LA FILLE ET LE FLEUVE (Saint André Des Arts ~9 copies) Deuxième film d’Aurélia Georges après L’HOMME QUI MARCHE (5.3k).

Nouk et Samuel s’aiment, mais leur jeunesse les rends possessifs et maladroits. Un jour, Nouk perd brusquement Samuel. Il se retrouve dans les limbes… L’espoir fou de Nouk va-t-il l’arracher au Séjour des morts ?

https://www.youtube.com/watch?v=E34InVIDhJY

 

  • ARTICO (Bobine Films ~7 copies)

Simon et Jota, deux jeunes voyous de vingt ans survivent, jour après jour, dans la rue. Au-delà des vols et des magouilles quotidiennes, ils étouffent dans leur vie étriquée. Chacun d’eux désire ce qu’il n’a pas. Adolescents et déjà parents, ou sur le point de le devenir, ils cherchent à donner un sens à leur vie. Un face à face intime avec une jeunesse désœuvrée dans l’Espagne d’aujourd’hui.

 

  • LE DERNIER CONTINENT (A Perte De Vue ~5 copies)

Tourné entre le printemps 2012 et le printemps 2014, Le Dernier Continent propose un regard subjectif sur l’expérience politique atypique vécue par les opposants au projet d’Aéroport Grand-Ouest sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. 
Anciens habitants, paysans, sympathisants, constructeurs, combattants et activistes, ensemble, ils inventent des modes d’organisation collectifs et horizontaux pour dépasser la simple opposition au projet d’aéroport et mettre en place des modes de vie en cohérence avec leurs valeurs.

 

  • LE FEU SACRE (Les Films du Losange) Nouveau film d’Arthur Joffe après HAREM (815.5k), QUE LA LUMIERE SOIT (13.8k) et NE QUITTEZ PAS (22.8k).

Le Feu Sacré est tout d’abord un film sur le désir et le plaisir de filmer.
C’est un vagabondage cinématographique, celui d’un cinéaste qui un jour pose ses scénarios et cède à son désir de filmer.
Filmer les gens qu’il aime, les lumières qu’il aime, ses voyages et ses amours.
Réalisé sur trois années, Le Feu Sacré tente d’exprimer que filmer est une autre façon d’aimer.

 

  • LES YEUX BRULES (Shellac ~6 copies)

Une jeune femme vient chercher à l’aéroport de Roissy une cantine militaire qui lui est retournée. Il s’agit des effets et clichés de Jean Péraud, reporter photographe disparu à Dien Bien Phu le 8 mai 1954. Bientôt, la discussion s’engage entre la jeune femme et les anciens compagnons de presse de Péraud qui sont présents. À travers les souvenirs et récits qu’elle suscite, ressurgissent les questions toujours actuelles sur ce qui fait l’image de guerre : le reporter est-il témoin ou combattant ? Se protège-t-il des effets de la guerre en la filmant ou bien au contraire prend-il plus de risques pour rendre son témoignage? Peut-on parler d’art devant cette image faite face à la mort ?

 

  • UN TRESOR APPELE AMOUR (Night ed films)

Prem, un Prince respecté et très apprécié, rêve d’une vie « normale », loin de ses responsabilités et de son royaume, alors que son demi-frère essaie de gagner le trône. Pour réaliser son rêve, Prem échange sa place avec Vijay. Vijay, sosie parfait du prince Prem, est un jeune-homme livré à lui-même, vivant dans la haine et la violence.

 

  • NUIT BLANCHE (Night ed films)

Des truands veulent récupérer un sac détenu par un policier. Ils prennent son fils en otage pour l’échanger contre le sac. La transaction se passera dans une boîte de nuit et, la nuit s’annoncera longue et mouvementée.

 

  • LE VOYAGE D’ARLO (The Walt Disney Company France ~1 copie) En avant-première à Paris au Grand Rex à partir du 14 novembre.

Et si la catastrophe cataclysmique qui a bouleversé la Terre et provoqué l’extinction des dinosaures n’avait jamais eu lieu ? Et si les dinosaures ne s’étaient jamais éteints, et vivaient parmi nous de nos jours ?  
Arlo, jeune Apatosaure au grand cœur, maladroit et craintif, qui va faire la rencontre et prendre sous son aile un étonnant compagnon : un petit garçon sauvage, très dégourdi, prénommé Spot.

Synopsis © Allociné & Distributeurs

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :