Cette semaine dans les salles

  • Sans Un Bruit 2 (Paramount Pictures France) Nouveau long de John Krasinki après Sans Un Bruit (656.4k).

Après les événements mortels survenus dans sa maison, la famille Abbot doit faire face au danger du monde extérieur. Pour survivre, ils doivent se battre en silence. Forcés à s’aventurer en terrain inconnu, ils réalisent que les créatures qui attaquent au moindre son ne sont pas la seule menace qui se dresse sur leur chemin.

CRITIQUE

  • La Nuée (The Jokers / Capricci) Un long de Just Philippot reparti du festival international du film fantatstique de Gerardmer 2021 avec le prix de la critique et le prix du public.

Difficile pour Virginie de concilier sa vie d’agricultrice avec celle de mère célibataire. Pour sauver sa ferme de la faillite, elle se lance à corps perdu dans le business des sauterelles comestibles. Mais peu à peu, ses enfants ne la reconnaissent plus : Virginie semble développer un étrange lien obsessionnel avec ses sauterelles…

CRITIQUE

  • Les 2 Alfred (UGC Distribution) Nouveau long de Bruno Podalydes après Dieu seul Me Voit (393.5k), Liberté Oléron (378.2k), Le Mystère De La Chambre Jaune (1.34M), Le Parfum De La Dame En Noir (426.4k), Bancs Publics (257.3k), Adieu Berthe L’Enterrement De Mémé (724.8k), Comme Un Avion (502.3k) et Bécassine (229.7k).

Alexandre, chômeur déclassé, a deux mois pour prouver à sa femme qu’il peut s’occuper de ses deux jeunes enfants et être autonome financièrement. Problème: The Box, la start-up très friendly qui veut l’embaucher à l’essai a pour dogme : « Pas d’enfant! », et Séverine, sa future supérieure, est une « tueuse » au caractère éruptif. Pour obtenir ce poste, Alexandre doit donc mentir… La rencontre avec Arcimboldo, « entrepreneur de lui-même » et roi des petits boulots sur applis, aidera-t-elle cet homme vaillant et déboussolé à surmonter tous ces défis?

CRITIQUE N°1

CRITIQUE N°2

  • Médecin De Nuit (Diaphana Distribution) Nouveau long d’Elie Wajeman après Alyah (38.6k) et Les Anarchistes (50.3k).

Mikaël est médecin de nuit.
Il soigne des patients de quartiers difficiles, mais aussi ceux que personne ne veut voir : les toxicomanes.
Tiraillé entre sa femme et sa maîtresse, entraîné par son cousin pharmacien dans un dangereux trafic de fausses ordonnances de Subutex, sa vie est un chaos.
Mikaël n’a plus le choix : cette nuit, il doit reprendre son destin en main.

  • Un Homme En Colère (Metropolitan FilmExport) Nouveau long de Guy Ritchie dont les meilleurs scores sont Aladdin (2.51M), Sherlock Holmes Jeu D’Ombres (2.38M), Sherlock Holmes (2.14M) et qui reste sur The Gentlemen (638.5k). Le film est un remake du film de Nicolas Boukhrief Le Convoyeur (481.7k).

Un convoyeur de fond fraichement engagé surprend ses collègues par l’incroyable précision de ses tirs de riposte alors qu’ils subissent les assauts de braqueurs expérimentés.
Tous se demandent désormais qui il est, d’où il vient et pourquoi il est là.

  • Un Tour Chez Ma Fille (Pathé) Ce film est la suite de Retour Chez Ma Mère qui est le meilleur score d’Eric Lavaine (2.20M) devant Barbecue (1.60M), Bienvenue A Bord (1.42M), Incognito (1.23M), Chamboultout (715.2k), Poltergay (546.8k), L’Embarras Du Choix (444.9k) et Protéger & Servir (431.5k).

Cette fois-ci, c’est elle qui débarque ! Jacqueline, en pleins travaux dans son appartement, est joyeusement contrainte d’aller vivre « quelques jours » chez sa fille ainée Carole et son gendre, en pleine thérapie de couple. Ces « quelques jours » se transforment en «quelques mois », Jacqueline se sent vite chez elle, prépare les dîners, accapare la télévision, réorganise la cuisine… Elle est là et on ne sait pas pour combien de temps !

CRITIQUE

  • 5EME Set (Apollo Films) Nouveau long de Quentin Reynaud après Paris-Willoubi (78.5k).

À presque 38 ans, Thomas est un tennisman qui n’a jamais brillé́. Pourtant, il y a 17 ans, il était l’un des plus grands espoirs du tennis. Mais une défaite en demi-finale l’a traumatisé et depuis, il est resté dans les profondeurs du classement. Aujourd’hui, il se prépare à ce qui devrait être son dernier tournoi. Mais il refuse d’abdiquer. Subitement enivré par un désir de sauver son honneur, il se lance dans un combat homérique improbable au résultat incertain…

  • Seize Printemps (Paname Distribution) Premier long de Suzanne Lindon.

Suzanne a seize ans. Elle s’ennuie avec les gens de son âge. Tous les jours pour aller au lycée, elle passe devant un théâtre. Elle y rencontre un homme plus vieux qu’elle qui devient son obsession. Grâce à leur différence d’âge, ils pensent ne plus s’ennuyer ensemble et tombent amoureux. Mais Suzanne sent qu’elle risque de passer à côté de sa vie, celle de ses seize ans qu’elle avait tant de mal à vivre comme les autres.

  •  L’Un Des Notres (Universal Pictures International France) Nouveau long de Thomas Bezucha après Esprit De Famille (333.4k) et la sortie technique de Bienvenue A Monté Carlo (2.7k). Le réalisateur adapte le roman « let him go » de Larry Watson.

Après la perte de leur fils, le shérif à la retraite George Blackledge et son épouse, Margaret quittent leur ranch du Montana pour sauver leur jeune petit-fils des griffes d’une dangereuse famille tenue d’une main de fer par la matriarche Blanche Weboy. Quand ils découvrent que les Weboy n’ont pas l’intention de laisser partir l’enfant, George et Margaret n’ont pas d’autre choix que de se battre pour réunir enfin leur famille.

  • Land (Universal Pictures International France) Premier long de Robin Wright.

Au lendemain d’un événement mystérieux, Edee se retrouve incapable de rester connectée au monde qu’elle connaissait autrefois et face à cette incertitude, se retire dans l’univers magnifique mais impitoyable et sauvage des Rocheuses. C’est après qu’un chasseur de la région lui sauve la vie in extremis, qu’elle doit alors trouver un moyen de vivre à nouveau.

  • Douce France (Jour2fête) Documentaire de Geoffrey Couanon.

Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens en banlieue parisienne, dans le 93.
Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui implique d’urbaniser les terres agricoles proches de chez eux. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans ?
Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens nous emmènent à la rencontre d’habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs et même d’élus de l’Assemblée Nationale.
Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre !

  • Sound Of Metal (Tandem) Premier long de Darius Marder reparti des Oscars 2021 avec l’oscar du meilleur son et du meilleur montage.

Ruben et Lou, ensemble à la ville comme à la scène, sillonnent les Etats-Unis entre deux concerts. Un soir, Ruben est gêné par des acouphènes, et un médecin lui annonce qu’il sera bientôt sourd. Désemparé, et face à ses vieux démons, Ruben va devoir prendre une décision qui changera sa vie à jamais.

CRITIQUE

  • Josée Le Tigre Et Les Poissons (Eurozoom) Film d’animation de Kotaro Tamura  adapté d’une nouvelle de Seiko Tanabe.

Kumiko, paraplégique depuis l’enfance, vit avec sa grand-mère, qui la sur-protège du monde extérieur. Elle sort peu et s’est créé son propre univers, aidée par la lecture, sa fascination pour la mer et son imagination débordante. Elle demande qu’on l’appelle Josée, du nom d’une jeune héroïne d’un roman de Sagan. Tsuneo, brillant étudiant en biologie marine, aimerait poursuivre ses études au Mexique où il pourrait vivre son rêve, plonger dans les eaux tropicales. Pour cela il lui faut de l’argent et il cherche donc des petits boulots. Un soir, il tombe littéralement sur Josée et la sauve d’une horrible chute. Suite à cette rencontre accidentelle, la grand-mère de Josée engage Tsuneo comme aide-soignant. Josée se révèle autoritaire et têtue, mais Tsunéo est d’une grande patience. Ils apprennent à se connaître et même à s’apprécier. Un jour, il emmène Josée à la mer…

  • Les Racines Du Monde (Les Films Du Préau) Nouveau long de Byambasuren Davaa après L’Histoire Du Chameau Qui Pleure (246k), Le Chien Jaune de Mongolie (242.3k) et Les Deux Chevaux De Gengis Khan (7.9k).

En Mongolie, le père d’Amra, chef des derniers nomades, s’oppose aux sociétés minières internationales à la recherche d’or dans les steppes. Après sa mort dans un tragique accident, son fils entreprend de continuer son combat mais avec les moyens d’un garçon de 12 ans…

  • 143 Rue Du Désert (Météore Films) Nouveau documentaire de Hassen Ferhani après Dans Ma Tête Un Rond-Point (1.3k).

En plein désert algérien, dans son relais, une femme écrit son Histoire. Elle accueille, pour une cigarette, un café ou des oeufs, des routiers, des êtres en errances et des rêves… Elle s’appelle Malika.

  • Il N’Y Aura Plus De Nuit (UFO Distribution) Documentaire d’Eléonore Weber.

Des images provenant d’hélicoptères sur le théâtre des opérations. L’œil insatiable des pilotes scrute le paysage. Les hommes qui sont visés ignorent qu’ils le sont, ils n’ont pas repéré d’où venait la menace. L’intervention a lieu sous nos yeux. Celui qui filme est également celui qui tue.

  • Crock Of Gold (Dean Medias) Nouveau documentaire de Julien temple dont les meilleurs scores sont La Grande Escroquerie Du Rock’N’Roll (68.4k) et Joe Strummer The Future Unwritten (27.2k).

Périple cinématographique dans la vie de Shane MacGowan, le film de Julien Temple « Crock of Gold » détaille l’existence explosive de Shane, de sa jeunesse en Irlande, aux rues mal famées de Londres jusqu’à la scène punk. Nous découvrons les passions de MacGowan, son humour et sa profonde connaissance de la musique, de l’histoire, de la spiritualité et de la culture populaire. Car c’est l’histoire de Shane. Une vision du monde à travers les yeux du grand poète punk lui-même et du cercle intime d’amis proches et de membres de la famille.

  • Le Grand Secret Du Lien (Jupiter Films) Documentaire de Frédéric Plénard.

Pierre Rabhi, paysan philosophe, Danis Bois, professeur agrégé, docteur en sciences de l’éducation et fondateur du CERAP, Philippe Meirieu, professeur des universités émérite en sciences de l’éducation et d’autres « sages » accueillent 50 enfants, adolescents et jeunes adultes venus de 5 régions de France à l’Eco-hameau du Viel Audon au coeur de l’Ardèche. Ces jeunes vont recevoir une mission : retrouver le Grand Secret du Lien, perdu depuis que les êtres humains se sont détachés de la nature. Ils auront un an pour le trouver. Pour les aider, des pédagogues de la perception et des éducateurs vont les accompagner faire un voyage de 25 jours dans l’espace… naturel.

Synopsis © Distributeurs & Allociné 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :