Cette semaine dans les salles

Une nouvelle semaine marquée par un week-end prolongé et un jour férié. Bons choix et bonnes séances.

  • Scooby (Warner Bros. France) Un long de Tony Cervone. Le chien a déjà été adapté au cinéma avec Scooby-Doo (2.3M) et Scooby-Doo 2 Les Monstres Se Déchainent (1.39M). Ce film est le premier de l’univers cinématographique Hanna-Barbera.

Dans Scooby !, on découvre comment Scooby et Sammy, amis pour la vie, se sont rencontrés et associés aux détectives en herbe Fred, Velma et Daphné pour créer la célèbre équipe Mystère et Cie. 
Après avoir résolu des centaines d’affaires et vécu d’innombrables aventures, Scooby et sa bande doivent désormais s’attaquer à leur énigme la plus redoutable : un complot destiné à déchaîner les forces du chien-fantôme Cerberus. Tandis qu’ils mettent tout en œuvre pour enrayer cette « acabocalypse » mondiale, nos amis découvrent que Scooby est porteur d’une lourde hérédité et qu’il est promis à un plus grand destin que quiconque aurait pu l’imaginer.

  • Lucky Strike (Wild Bunch Distribution) Premier long de Kim Yong Hoon adapté d’un roman de Keisuke Sone.

Un corps retrouvé sur une plage, un employé de sauna, un douanier peu scrupuleux, un prêteur sur gage et une hôtesse de bar qui n’auraient jamais dû se croiser. Mais le sort en a décidé autrement en plaçant sur leur route un sac rempli de billets, qui bouleversera leur destin. Arnaques, trahisons et meurtres : tous les coups sont permis pour qui rêve de nouveaux départs…

  • L’Envolée (Arizona Distribution) Premier long d’Eva Riley.

Leigh, 14 ans, vit dans la banlieue de Brighton avec un père souvent absent. C’est une gymnaste douée qui s’entraîne intensément pour sa première compétition. Lorsqu’un demi-frère plus âgé apparait une nuit sur le seuil de sa porte, son existence solitaire vacille. La méfiance fait place à des sensations inconnues et grisantes. Leigh s’ouvre à un monde nouveau.

CRITIQUE 
  • La Forêt De Mon Père (KMBO) Premier long de Vero kratzborn.

Gina, 15 ans, grandit dans une famille aimante en lisière de forêt. Elle admire son père Jimmy, imprévisible et fantasque, dont elle est prête à pardonner tous les excès. Jusqu’au jour où la situation devient intenable : Jimmy bascule et le fragile équilibre familial est rompu. Dans l’incompréhension et la révolte, Gina s’allie avec un adolescent de son quartier pour sauver son père.

  • Tout Simplement Noir (Gaumont Distribution) Un long de Jean-Pascal Zadi et john Waxxx.

JP, un acteur raté de 40 ans, décide d’organiser la première grosse marche de contestation noire en France, mais ses rencontres, souvent burlesques, avec des personnalités influentes de la communauté et le soutien intéressé qu’il reçoit de Fary, le font osciller entre envie d’être sur le devant de la scène et véritable engagement militant…

 CRITIQUE 
  • Park (Tamasa Distribution) Premier long de Sofia Exarchou.

Le village Olympique d’Athènes, dix ans après les Jeux. Des jeunes désoeuvrés, des athlètes à la retraite blessés et des chiens sans maître errent entre les ruines et les arènes sportives à l’abandon.

  • Celles Qui Chantent (Les Films Pelléas) Documentaire de Sergei Loznita, Karim Moussaoui, Julie Deliquet et Jafar Panahi.

D’un village iranien au Palais Garnier, d’un hôpital de Villejuif au Sud de l’Algérie, des voix s’élèvent… Quatre cinéastes, Julie Deliquet, Karim Moussaoui, Sergei Loznitsa et Jafar Panahi filment des chants de femmes et évoquent à leur façon, le monde où vit chacune d’elle.

  • Malmkrog (Shellac) Nouveau long de Cristi Puiu après La Mort De Dante Lazarescu (13.7k), Aurora (1.1k), Les Ponts De Sarajevo (1.3k) et Sieranevada (36k).

Nikolai, grand propriétaire terrien, homme du monde, met son domaine à la disposition de quelques amis, organisant des séjours dans son spacieux manoir. Pour les invités, parmis lesquels un politicien et un général de l’armée Russe, le temps s’écoule entre repas gourmets, jeux de société, et d’intenses discussions sur la mort, l’antéchirst, le progrès ou la morale. Tandis que les différents sujets sont abordés, chacun expose sa vision du monde, de l’histoire, de la religion. Les heures passent et les esprits s’échauffent, les sujets deviennent plus en plus sérieux, et les différences de cultures et de points de vues s’affirment de façon de plus en plus évidentes.

  • Chained (Art House) Nouveau long de Yaron Shani après Ajami (140k). Ce film lance une trilogie : suivront Beloved et Erom.

Flic consciencieux et expérimenté, Rashi est en couple avec Avigail dont il attend un enfant. Le jour où, à la suite d’une enquête interne de la police de Tel-Aviv, il se trouve brutalement mis à pied, il réalise que sa femme lui échappe de plus en plus…  Saura-t-il réagir avant que son monde ne s’effondre ?


  • Eté 85 (Diaphana Distribution) Nouveau long de François Ozon dont les meilleurs scores sont 8 Femmes (3.56M), Potiche (2.31M), Dans La Maison (1.19m) et qui reste sur L’Amant Double (387.8k) et Grâce A Dieu (915.3k). Le scénario s’inspire du roman « la dans du coucou » d’Aidan Chambers.

L’été de ses 16 ans, Alexis, lors d’une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans. Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves. Mais le rêve durera-t-il plus qu’un été ? L’été 85…

  • L’Aventure Des Marguerite (Pathé / Orange Studio) Nouveau long de Pierre Coré à qui l’on doit le film d’animation Sahara (1.12M).

Marguerite et Margot ont toutes les deux douze ans, avec chacune sa famille, ses copains, ses problèmes… Et son époque. Car l’une vit en 1942 et l’autre en 2018. Mais c’est sans compter sur une mystérieuse malle magique qui les transporte chacune dans l’époque de l’autre. Margot et Marguerite ont un autre point commun : leur père n’est plus là, disparu en pleine 2ème Guerre Mondiale ou n’habitant plus à la maison. À 70 ans d’écart, elles se lancent dans une grande aventure pour retrouver leurs présents, explorant l’Histoire, mais aussi la mémoire de leurs familles.

  • Divorce Club (SND) Troisième long de Mickael Youn après Fatal (1.20M) et Vive La France (1.10M). Le film est reparti du festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez 2020 avec le grand prix et le prix globes de la presse

Après 5 ans de mariage, Ben est toujours aussi éperdument amoureux. Jusqu’au jour où il découvre en public que sa femme le trompe : humilié et plaqué dans la foulée ! Abattu et lâché par ses proches, Ben peine à remonter la pente jusqu’à ce qu’il croise le chemin de Patrick, un ancien ami lui aussi divorcé qui lui propose d’emménager chez lui. Patrick, au contraire de Ben, entend bien profiter de son célibat retrouvé et de tous les plaisirs auxquels il avait renoncé durant son mariage. Bientôt rejoints par d’autres divorcés, les fêtards quarantenaires ébauchent les premières règles du  » Divorce Club « …

  • La Voix Du Succès (Universal Pictures International France) Nouveau long de Nisha Ganatra après Late Night (116.5k).

Grace Davis est une superstar de la musique à l’ego surdimensionné mais proportionnel à son talent. Son assistante personnelle, Maggie, s’affaire à des tâches ingrates alors qu’elle rêve depuis qu’elle est enfant de devenir productrice de musique. Lorsque le manager de Grace lui fait une proposition qui pourrait transformer sa carrière, elle et Grace élaborent un plan qui pourrait changer leur vie pour toujours.

  • Le Sel Des Larmes (Ad Vitam) Nouveau long de Philippe Garrel dont les meilleurs scores sont L’Ombre Des Femmes (82.3k), Le Vent De La Nuit (65.6k), L’Amant D’Un Jour (54.7k) et La Jalousie (34.4k).

Les premières conquêtes féminines d’un jeune homme et la passion qu’il a pour son père. C’est l’histoire d’un jeune provincial, Luc qui monte à Paris pour passer le concours d’entrée à l’école Boulle. Dans la rue, Il y rencontre Djemila avec qui il vit une aventure. De retour chez son père, le jeune homme retrouve sa petite amie Geneviève alors que Djemila nourrit l’espoir de le revoir. Quand Luc est reçu à l’école Boulle, il s’en va pour Paris abandonnant derrière lui sa petite amie et l’enfant qu’elle porte…

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :