Cette semaine dans les salles

Une nouvelle semaine de sorties qui clôt le mois de mai. Bons choix et bonnes séances.

  • Godzilla II Roi Des Monstres (Warner Bros. France) Nouveau long de Michael Dougherty après Krampus (3.4k). Le monstre a été maintes fois adapté au cinéma : Godzilla de Ishiro Honda (835.5k), King Kong Contre Godzilla de Ishiro Honda et Thomas Montgomery (554.6k), Godzilla de Roland Emmerich (2.91M). En 2014 est sorti Godzilla de Gareth Edwards (1.36M), reboot de la série Godzilla et premier film de l’univers cinématographique MonsterVerse., Kong Skull Island (1.61M) en est le deuxième et Godzilla II Roi Des Monstres le troisième.

L’agence crypto-zoologique Monarch doit faire face à une vague de monstres titanesques, comme Godzilla, Mothra, Rodan et surtout le redoutable roi Ghidorah à trois têtes. Un combat sans précédent entre ces créatures considérées jusque-là comme chimériques menace d’éclater. Alors qu’elles cherchent toutes à dominer la planète, l’avenir même de l’humanité est en jeu…

  • Rocketman (Paramount Pictures France ~450 copies) Nouveau long de Dexter Fletcher après Eddie The Eagle (80k). Le film est un portrait du chanteur Elton John et a été présenté en sélection officielle hors compétition au festival de Cannes 2019.

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale.
Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John.
Son histoire inspirante –  sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale. 

 CRITIQUE 
  • Venise N’Est Pas En Italie (StudioCanal ~377 copies) Nouveau long d’Ivan Calbérac après Irène (244.6k), On Va S’Aimer (263.1k), Une Semaine Sur Deux Et La Moitié Des Vacances Scolaires (499.3k) et L’Etudiante Et Monsieur Henri (537.5k).

La famille Chamodot est fantasque et inclassable. Bernard, le père, un peu doux-dingue, fait vivre tout le monde dans une caravane, et la mère, Annie teint les cheveux de son fils Émile en blond, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça !!! Quand Pauline, la fille du lycée dont Émile est amoureux, l’invite à Venise pour les vacances, l’adolescent est fou de joie. Seul problème, et de taille, les parents décident de l’accompagner avec leur caravane, pour un voyage aussi rocambolesque qu’initiatique. 

 CRITIQUE 
  • Ni Une Ni Deux (Mars Films ~317 copies) Nouveau long d’Anne Giafferi après Qui A Envie D’Etre Aimé (125k) et Ange Et Gabrielle (613.8k).

Suite à une opération de chirurgie esthétique ratée, une comédienne fait appel à un sosie pour la remplacer sur son prochain tournage… sans se douter qu’il s’agit de sa propre sœur jumelle dont elle ignorait l’existence.

  • Tends-Moi La Main (Les Films A Fleur De Peau) Nouveau long de franck Llopis.

William sort de prison, après plusieurs années. Il n’a pas vu son fils grandir et cherche à le reconquérir par tous les moyens. Mais le passé de William vient le hanter de nouveau, passé qui représente un réel danger pour son fils et lui….

  • Joyce (Les Découvertes Du Saint-André ~1 copie) Un long de Martin Ziegler.

Rien ne semble distraire la mélancolique Joyce, belle jeune femme, de la tristesse depuis qu’elle perdu Raphaël, perdu de vue Victor, le lien avec son histoire, celle de son pays, l’Espagne, et l’utopie fraternelle des partisans, depuis son abandon par une mère volage.

  • Mextoys Aucun Rapport Avec Les Mexicains (Les Découvertes Du Saint-André ~1 copie) Un long de Zacharie Heyblom Taliercio et Vladimir Auque.

Agnès la copine de Sylvain décide de faire un break d’une semaine pour y voir mieux dans son couple. Mike vendeur de Sextoys à domicile, décide d’emmener Sylvain avec lui durant son travail. Ils rencontrent des clientes franches et libérées. Une histoire mêlant situations cocasses et dramatiques.

  • Le Fils (Nour Films ~22 copies) Documentaire d’Alexander Abaturov.

Le réalisateur nous plonge dans l’univers clos des futures Spetsnaz, unités d’élite de l’armée russe, sur les pas de son cousin Dima : la vie et les étapes de formation des jeunes recrues, dévouées corps et âmes à la patrie, de leur parcours du combattant dans la boue, aux manœuvres en forêt entre explosions et rafales jusqu’à l’examen final pour devenir béret rouge.
En parallèle, les parents de Dima affrontent le vide laissé par son absence.

  • NGK (Aanna Films ~22 copies) Film indien de K. Selvaraghavan.

Nandha Gopalan Kumaran (NGK) est un citoyen lambda dans une société qui tente de l’écraser. NGK décide de se battre avec férocité contre ce système pourri. Mais pas comme on pourrait s’y attendre.

Synopsis © Distributeurs & Allociné.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :