Cette semaine dans les salles

Ca y est, août est quasi fini et c’est déjà la rentrée qui va surement se ressentir sur les entrées. Bon choix et bonnes séances.

 

  • Kin : Le Commencement (SND ~393 copies) Premier long de Jonathan et Josh Baker adapté de leur court Bag Man.

Eli, jeune adolescent de Detroit, erre dans une usine désaffectée où il découvre par hasard une arme surpuissante, d’origine inconnue, qu’il ramène chez lui. Mais passé l’amusement, Eli réalise qu’on ne soustrait pas impunément une arme aussi redoutable : il se retrouve recherché par des criminels, par le FBI, et par ceux qui semblent être les propriétaires légitimes de l’arme futuriste. Accompagné de son grand frère et d’une jeune danseuse, Eli n’a d’autres choix que de fuir, emportant avec lui un seul bagage : cette mystérieuse arme…

 

  • Braqueurs D’Elite (EuropaCorp Distribution ~120 copies) Nouveau long de Steven Quale après Destination Finale 5 (956.9k) et Black Storm (328.8k).

Une équipe de Navy Seals, en mission dans l’Europe en guerre, découvre au fin fond d’un lac un trésor d’une valeur inéstimable. Ils entreprennent de ramener l’or à la surface afin de le restituer aux habitants démunis. Mais, repérés par l’ennemi, ils ne disposeront que de quelques heures pour mener à bien leur opération.

 

  • Burning (Diaphana Distribution ~110 copies) Nouveau long de Lee Chang Donk après Peppermint Candy (12k), Oasis (7.6k), Secret Sunshine (74k) et Poetry (221.4k). Le film est l’adaptation de la nouvelle « les granges brûlées » de Haruki Murakami. Le film a reçu le prix Fipresci pour la sélection officielle en compétition à Cannes 2018.

Lors d’une livraison, Jongsu, un jeune coursier, retrouve par hasard son ancienne voisine, Haemi, qui le séduit immédiatement.  De retour d’un voyage à l’étranger, celle-ci revient cependant avec Ben, un garçon fortuné et mystérieux.  Alors que s’instaure entre eux un troublant triangle amoureux, Ben révèle à Jongsu son étrange secret. Peu de temps après, Haemi disparaît…

 

  • Breaking In (Universal Pictures International France) Nouveau long de James Mc teigue après V Pour Vendetta (634.9k), Ninja Assassin (52.9k) et L’Ombre Du Mal (15.3k).

Une femme va se battre pour sauver ses deux enfants retenus en otage dans une maison impénétrable. Rien ni personne ne pourra empêcher cette mère déterminée de venir à bout de sa mission.

 

  • 22 Miles (Metropolitan FilmExport ~303 copies) Nouveau long de Peter Berg après Very Bad Things (661.8k), Bienvenue Dans La Jungle (103.2k), Le Royaume (408.9k), Hancock (3.07M), Battleship (1.06M), Du Sang Et Des Larmes (235.7k), Deepwater (316.7k) et Traque A Boston (61.2k).

Un officier d’élite du renseignement américain tente d’exfiltrer un policier qui détient des informations compromettantes. Ils vont être traqués par une armée d’assassins tout au long des 22 miles les séparant de l’avion qui leur permettra de quitter le pays.
CRITIQUE

 

  • Guy (Apollo Films ~181 copies) Deuxième long d’Alex Lutz après Le Talent De Mes Amis (98.3k).

Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu’il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.
CRITIQUE

 

  • Sauvage (Pyramide Distribution ~43 copies) Un long de Camille Vidal Naquet dont l’acteur Felix Maritaud a reçu le prix fondation Louis Roederer de la révélation à la 57° semaine de la critique à Cannes 2018.

Léo, 22 ans, se vend dans la rue pour un peu d’argent. Les hommes défilent. Lui reste là, en quête d’amour. Il ignore de quoi demain sera fait. Il s’élance dans les rues. Son cœur bat fort.
CRITIQUE

 

  • Il Ou Elle (Optimale Distribution) Premier long d’Anahita Ghazvinizadeh.

J, 14 ans, habite avec ses parents dans la banlieue de Chicago. J, est en plein questionnement sur son identité de genre et prend des traitements hormonaux pour retarder sa puberté. Après deux ans de suivi médical et thérapeutique, il est temps de faire un choix. Alors que ses parents sont partis, Lauren sa sœur et Araz, son compagnon iranien, viennent s’occuper de J lors d’un week-end qui pourrait changer sa vie.

 

  • Sollers Point Baltimore (JHR Films) Nouveau long de Matthew Porterfield après Putty Hill (7.9k) et I Used To Be Darker (3.2k). Le film a reçu le prix du jury du film américain indépendant au Champs Elysées Film festival 2018.

Sollers Point, Baltimore, aujourd’hui. Après une absence forcée, Keith, 24 ans, retourne habiter chez son père, il retrouve Sollers Point, son quartier de Baltimore de plus en plus marqué par le chômage, la violence et la ségrégation. Il y retrouve aussi ses démons.

 

  • Reine D’Un Eté (Les Films Du Préau ~50 copies) Premier long de la réalisatrice allemande Joya Thome.

Les vacances viennent de commencer et Léa, 10 ans, n’a pas envie de partir en colonie car elle ne partage plus vraiment les centres d’intérêt des filles de son âge. Une après-midi, elle découvre une bande de garçons en train de construire un radeau et tente de se joindre à eux mais ils n’acceptent pas les filles… Quand ils la mettent au défi de prouver son courage et sa détermination, c’est le début d’un été riche en aventures.

 

  • Bonhomme (Orange Studio Cinéma / UGC Distribution) Nouveau long de Marion Vernoux après Personne Ne M’Aime (113.2k), Love Etc (135.6k), Rien A Faire (69.5k), Reines D’Un Jour (287.8k), A Boire (53.3k), Les Beaux Jours (4173.1k) et Et Ta Sœur (133.1k).

La vie de Piotr et Marilyn, jeune couple de la banlieue lilloise, va être bouleversée suite à un accident de voiture. Traumatisé crânien, Piotr, s’il garde son physique avantageux, n’a plus toute sa tête : tantôt matou apathique, tantôt fauve en rut à l’hypersexualité débridée.
Pour Marilyn, convaincue que son amour pour lui peut le sauver, c’est le début d’une épopée menée vaille que vaille et cul par-dessus tête.

 

  • De Chaque Instant (Les Films Du Losange) Nouveau documentaire de Nicolas Philibert après La Ville Louvre (18.2k), Le Pays Des Sourds (118.9k), Un Animal Des Animaux (46.7k), La Moindre Des Choses (55k), Qui Sait ? (2.7k), Etre et Avoir (1.82M), Retour En Normandie (16k), Nenette (15.3k) et La Maison De La Radio (100.6k).

Chaque année, elles sont des dizaines de milliers à se lancer dans les études qui leur permettront de devenir infirmières. Admises au sein d’un « Institut de Formation en Soins Infirmiers », elles vont partager leur temps entre cours théoriques, exercices pratiques et stages sur le terrain. Un parcours intense et difficile, au cours duquel elles devront acquérir un grand nombre de connaissances, maîtriser de nombreux gestes techniques et se préparer à endosser de lourdes responsabilités.
Ce film retrace les hauts et les bas d’un apprentissage qui va les confronter très tôt, souvent très jeunes, à la fragilité humaine, à la souffrance, la maladie, et aux fêlures des âmes et des corps.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire