Cette semaine dans les salles

Une nouvelle semaine de sortie et déjà la deuxième quinzaine d’août. Bons choix et bonnes séances.

 

  • Equalizer 2 (Sony Pictures Releasing France) Quatrième collaboration d’Antoine Fuqua et Denzel Washington après Training Day (558.3k), Equalizer (737.4k) et Les 7 Mercenaires (631.9k). Le meilleur score du réalisateur en France est Le Roi Arthur (1 .63M).

Robert McCall continue de servir la justice au nom des exploités et des opprimés. Mais jusqu’où est-il prêt à aller lorsque cela touche quelqu’un qu’il aime ?

 

  • Destination Pékin (SND) Premier long de Christopher Jenkins.

Peng est un jars casse-cou, farceur et dragueur. A force d’acrobaties pour épater les jolies oies, il se blesse et doit renoncer à partir avec les oies pour leur grande migration annuelle.
Il rencontre alors Chao et Chi, deux petits canetons, également séparés de leur groupe. Aucun ne peut voler ? Qu’importe, ils décident de partir tous les trois, à travers toute la Chine, pour une grande migration… à pied !
Chao et Chi se font un malin plaisir à taquiner Peng, qui découvre bien malgré lui les inconvénients d’un voyage avec des petits canetons facétieux ! Les péripéties et les blagues ne vont pas manquer lors de cette expédition à pied très mouvementée !
CRITIQUE

 

  • Sur La Plage De Chesil (Mars Films) Premier long de Dominic Cooke adapté du roman éponyme de Ian McEwan.

1962. Dans une Angleterre encore corsetée par des conventions sociales étouffantes, Florence et Edward, la petite vingtaine, viennent de se marier. Aussi inexpérimentés l’un que l’autre, ils passent leur première nuit ensemble dans un hôtel guindé sous l’œil un rien moqueur du personnel. Totalement tétanisés à l’idée de faire le moindre faux-pas, ils se souviennent, chacun, de leur rencontre. Florence, brillante violoniste élevée dans une famille fortunée et conservatrice, était tombée sous le charme d’Edward, aspirant écrivain issu d’un milieu plus modeste…

 

  • Il Se Passe Quelque Chose (Shellac) Premier long d’Anna Alix.

Avignon. Irma, qui ne trouve plus sa place dans le monde, croise sur sa route Dolorès, une femme libre et décomplexée missionnée pour rédiger un guide touristique gay-friendly sur un coin de Provence oublié. L’improbable duo se lance sur les routes. Au lieu de la Provence pittoresque et sexy recherchée, elles découvrent un monde plus complexe et une humanité chaleureuse qui lutte pour exister. Pour chacune d’elle, c’est un voyage initiatique.

  • Une Valse Dans Les Allées (KMBO) Un long de Thomas Stuber adapté d’une nouvelle de Clemens Meyer.

Le timide et solitaire Christian est embauché dans un supermarché. Bruno, un chef de rayon, le prend sous son aile pour lui apprendre le métier. Dans l’allée des confiseries, il rencontre Marion, dont il tombe immédiatement amoureux. Chaque pause-café est l’occasion de mieux se connaître. Christian fait également la rencontre du reste de l’équipe et devient peu à peu un membre de la grande famille du supermarché. Bientôt, ses journées passées à conduire un chariot élévateur et à remplir des rayonnages comptent bien plus pour lui qu’il n’aurait pu l’imaginer…
CRITIQUE

 

  • Le Monde Est A Toi (Studiocanal) Deuxième long de Romain Gavras après Notre Jour Viendra (36.7k).

François, petit dealer, a un rêve : devenir le distributeur officiel de Mr Freeze au Maghreb. Cette vie, qu’il convoite tant, vole en éclat quand il apprend que Dany, sa mère, a dépensé toutes ses économies. Poutine, le caïd lunatique de la cité propose à François un plan en Espagne pour se refaire. Mais quand tout son entourage : Lamya son amour de jeunesse, Henri un ancien beau-père à la ramasse tout juste sorti de prison, les deux jeunes Mohamed complotistes et sa mère chef d’un gang de femmes pickpockets, s’en mêle, rien ne va se passer comme prévu !

 

  • Ultra Rêve (UFO Distribution ~5 copies)

Programme de 3 courts métrages de Caroline Poggi et Jonathan Vinel – Yann Gonzalez – Bertrand Mandico.
1- after school knife fight de Caroline Poggi et Jonathan Vinel
Laëtitia, Roca, Nico et Naël se retrouvent au terrain vague pour leur ultime répétition. Leur groupe n’existera bientôt plus car Laëtitia va partir loin pour ses études. C’est l’histoire de ces jeunes adultes qui n’ont pas envie de se dire au revoir.
2 – les îles de Yann Gonzalez
Des personnages traversent un dédale érotique et amoureux avec le désir pour seul guide.
3 – ultra pulpe  de Bertrand Mandico
Station balnéaire abandonnée. Fin de tournage d’un fil fantastique sur la fin d’un monde. Deux femmes, membres de l’équipe de cinéma, l’une actrice, l’autre réalisatrice, Apocalypse et Joy, sont sur le point de mettre fin à leur relation amoureuse.

 

  • Capitaine Morten Et LA Reine Des Araignées (Septième Factory ~80 copies) Film d’animation de Kaspar Jancis.

Morten rêve de prendre le large à bord de La Salamandre, avec son père le Capitaine Vicks, mais il doit rester à terre chez l’autoritaire Annabelle. Avec son complice Stinger, Annabelle veut s’emparer du bateau de son père, persuadée qu’il cache un trésor de pirates. Pour déjouer leurs plans, Morten va être entraîné dans une aventure fantastique. Réduit à la taille d’un insecte par un magicien farfelu, c’est dans le monde de la Reine des araignées qu’il va devoir conquérir ses galons de capitaine.

 

  • Under The Tree (Bac Films) un long de Hafsteinn Gunnar Sigurusson.

Atli, accusé d’adultère par sa femme, est forcé d’emménager chez ses parents. Il se retrouve malgré lui plongé au sein d’une querelle de voisinage, dont le déclencheur est l’ombre imposante d’un arbre entre les deux maisons. Leur banal conflit se transforme en guerre sans pitié.

 

  • Papillon (Metropolitan FilmExport ~112 copies) Nouveau long de Michael Noer après Northwest (13.5k), R (10.2k) et La Chambre d’En Face (3.2k). Il s’agit d’une nouvelle adaptation du livre d’Henri Charrière après celle de Franklin J. Schaffner en 1974 (3.85m).

Henri Charrière, dit « Papillon », malfrat de petite envergure des bas-fonds du Paris des années 30, est condamné à la prison à vie pour un meurtre qu’il n’a pas commis. Il est envoyé sur l’île du Diable, en Guyane. Il va faire la connaissance de Louis Dega qui, en échange de sa protection, va aider Papillon à tenter de s’échapper…

 

  • Alive In France (Bathysphère) Nouveau long d’Abel Ferrara dont le meilleur score en France est Body Snatchers L’Invasion Continue (231.3k).

Un groupe d’amis qui a tout connu du succès, des excès et de l’aventure du New York des années 1980 se retrouve en France autour d’un des leurs : Abel Ferrara. Au cours d’une tournée musicale rocambolesque, nous découvrirons sur scène et dans les coulisses, la véritable famille de l’artiste new-yorkais, auteur de China Girl, King of New York ou Bad Lieutenant. Film de potes, Alive in France est aussi l’autoportrait musical d’un des cinéastes les plus importants de notre temps.

 

  • Gold (Aanna Films) Film Indien de Reema Kagti.

Tapan Das est capitaine de l’équipe de hockey de l’Inde sous colonisation anglaise. Son équipe est une des meilleurs et elle remporte beaucoup de prix. Tapan a deux rêves. L’indépendance de l’Inde, et la première médaille d’or sous l’Inde libre. Le premier se réalise. Le deuxième s’avère bien plus compliqué.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :