Cette semaine dans les salles

Une première semaine d’août dominée par le nouvel opus de Mission : Impossible sans oublier les autres films. Bon choix et bonnes séances.

  • Mission : Impossible – Fallout (Paramount Pictures France ~705 copies) Sixième opus de la franchise après Mission : Impossible (4.12M), Mission : Impossible 2 (4.09M), M : I : III (1.91M), Mission : Impossible Protocole Fantôme (2.41M) et Mission : Impossible Rogue Nation (2.79M). C’est le troisième long de Christopher Mcquarrie après Jack Reacher (1.41M) et Mission : Impossible Rogue Nation (2.79M).

Les meilleures intentions finissent souvent par se retourner contre vous…
Dans Mission : Impossible – Fallout, Ethan Hunt accompagné de son équipe de l’IMF – Impossible Mission Force et de quelques fidèles alliées sont lancés dans une course contre la montre, suite au terrible échec d’une mission.
CRITIQUE

 

  • Contrôle Parental (Universal Pictures International France) Un long de Kay Cannon en sortie technique.

Lorsque trois parents découvrent que leurs filles ont fait un pacte pour perdre leur virginité le soir du bal de promo, ils se lancent dans une opération secrète pour les empêcher d’arriver à leurs fins.

 

  • Une Famille Italienne (Mars Films ~53 copies) Nouveau long de Gabriele Muccino après entre autres Juste Un Baiser (228.7k), Souviens-Toi De Moi (152.5k), A La Recherche Du Bonheur (894.7k), Sept Vies (1.10M), Encore Un Baiser (30.8k) et Summertime (13.1k).

Une famille italienne se réunit sur une petite île pour célébrer les 50 ans de mariage de leurs aînés, Pietro et Alba. Lorsqu’un orage inattendu les surprend, tous les membres de la famille sont contraints de cohabiter pendant deux jours et deux nuits. Cette cohabitation forcée ravive bientôt les disputes oubliées et les vieux conflits, transformant l’île en véritable labyrinthe des passions.

 

  • My Lady (ARP Sélection ~207 copies) Nouveau long de Richard Eyre après Stage Beauty (51.3k), Chronique D’Un Scandale (156.1k) et The Other Man (23.5k).

Faut-il obliger un adolescent à recevoir la transfusion qui pourrait le sauver ? Fiona Maye, Juge de la Haute Cour, décide de lui rendre visite, avant de trancher. Leur rencontre bouleversera le cours des choses.

 

  • Happiness Road (Eurozoom ~38 copies) Film d’animation et premier long de Hsin Yin Sung.

Tchi vit aux USA où elle s’est installée, à la poursuite du « rêve américain », après ses études à Taiwan. Sa grand-mère adorée vient à mourir et la voilà de retour dans sa ville natale, où elle retrouve sa famille, ses souvenirs d’enfants et son quartier Happiness Road. Tout se bouscule dans son esprit : ses souvenirs d’enfants, la petite et la grande histoire, l’amertume de l’exil, ses espoirs de carrriere, son fiancé américian et sa famille aux traditions un peu ringardes… Et si finalement le rêve américain n’en était pas un ? Tchi finira-t-elle par se retrouver  alors qu’elle ignorait s’être perdue ?

 

  • Mario (Epicentre Films) Nouveau long de Marcel Gisler après Est Un Salaud (6.2k).

Pour la première fois de sa vie Mario, un jeune footballeur, tombe amoureux de Léon, nouvel attaquant venu d’Allemagne. Mais dans l’équipe, des rumeurs commencent à circuler sur leur relation et Mario voit sa carrière compromise pour intégrer un club de première division.

 

  • The Bacchus Lady (ASC Distribution ~20 copies) Un long de E J-Yong.

So-young, est une dame âgée qui, faute d’une retraite suffisante, doit arrondir ses fins de mois en devenant une “Bacchus Lady”, terme élégant pour désigner une prostituée. Ses clients se font rares. Ses habitués prennent de l’âge, comme elle, et sont confrontés à d’autres problèmes liés à la sénescence (cancer, maladie d’Alzheimer, sentiment de profonde solitude…). Ses conditions de travail devenues difficiles, mais aussi sa rencontre avec une vielle amie, et l’irruption inattendue d’un petit garçon dans sa vie – un Philippin dont la mère effectue un court séjour en maison d’arrêt – vont l’obliger à réfléchir à son avenir et à certaines options professionnelles qui s’offrent à elle.

 

  • Arythmie (Les Valseurs) Un long de Boris Khlebnikov connu pour Koktebel (10.8k).

Katia et Oleg sont un couple d’urgentistes en Russie.
Oleg est brillant, mais son métier l’absorbe. Confronté chaque jour à des cas difficiles, l’alcool l’aide à décompresser.  Katia ne se retrouve plus dans cette relation. A l’hôpital, un nouveau directeur applique des réformes au service de la rentabilité. En réaction, Oleg s’affranchit de toute limite et l’équilibre du couple vacille plus encore.

 

  • Les Versets De L’Oubli (Bodega Films ~18 copies) Un long de Alizera Khatami.

Quelque part en Amérique latine.
Le vieux gardien de la morgue se souvient de chaque détail de sa vie sauf des noms, y compris du sien. A la suite d’une manifestation qui a tourné au massacre, les miliciens investissent la morgue pour se débarrasser des civils qu’ils ont abattus.
Après leur départ, le vieil homme découvre le corps oublié d’une jeune femme…

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :