Cette semaine dans les salles

Une semaine assez chargée en sorties avec pour certains films, un air de déjà vu. Bon choix et bonnes séances.

 

  • Le Labyrinthe Le Remède Mortel (Twentieth Century Fox France) Troisième opus après Le Labyrinthe (3.14M) et Le Labyrinthe La Terre Brûlée (3.12M) avec toujours Wes Ball à la réalisation.

Dans ce dernier volet de l’épopée LE LABYRINTHE, Thomas et les Blocards s’engagent dans une ultime mission, plus dangereuse que jamais. Afin de sauver leurs amis, ils devront pénétrer dans la légendaire et sinueuse Dernière Ville contrôlée par la terrible organisation WICKED. Une cité qui pourrait s’avérer être le plus redoutable des labyrinthes. Seuls les Blocards qui parviendront à en sortir vivants auront une chance d’obtenir les réponses tant recherchées depuis leur réveil au cœur du Labyrinthe.
CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • Cinquante Nuances Plus Claires (Universal Pictures International France ~697 copies) Après Cinquante Nuances De Grey(4.06M) de Sam Taylor Johnson et Cinquante Nuances Plus Sombres (3.12M) de James Foley, c’est également ce dernier qui se colle à la réalisation de cette suite. On lui doit entre autres Who’s That Girl (818.9k), Dangereuse Séduction (542.6k), Confidence (100.4k), Le Corrupteur (87.2k) et dans un an Cinquantes Nuances Plus Claires.

Adaptation de Cinquante Nuances plus claires, troisième volet de la saga « Cinquante Nuances de Grey ».

 

  • Le 15H17 Pour Paris (Warner Bros France ~411 copies) Nouvelle réalisation de Clint Eastwood qui reste sur les scores de Sully (1.17M), American Sniper (3.13M) et Jersey Boys (216.2k). Le meilleur score du réalisateur en France reste Gran Torino (3.41M).

Dans la soirée du 21 août 2015, le monde, sidéré, apprend qu’un attentat a été déjoué à bord du Thalys 9364 à destination de Paris. Une attaque évitée de justesse grâce à trois Américains qui voyageaient en Europe. Le film s’attache à leur parcours et revient sur la série d’événements improbables qui les ont amenés à se retrouver à bord de ce train. Tout au long de cette terrible épreuve, leur amitié est restée inébranlable. Une amitié d’une force inouïe qui leur a permis de sauver la vie des 500 passagers …

 

  • Jusqu’à La Garde (Haut et Court ~120 copies) Premier long de Xavier Legrand primé dans de nombreux festivals : meilleur film prix du jury à Saint Jean De Luz 2017, lion d’argent pour le meilleur réalisateur à Venise 2017, prix du public à Angers 2018…

Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive.
CRITIQUE

 

  • Revenge (Rezo Films) Premier long de Coralie Fargeat.

Trois riches chefs d’entreprise quarantenaires, mariés et bons pères de famille se retrouvent pour leur partie de chasse annuelle dans une zone désertique de canyons. Un moyen pour eux d’évacuer leur stress et d’affirmer leur virilité armes à la main. Mais cette fois, l’un d’eux est venu avec sa jeune maîtresse, une lolita ultra sexy qui attise rapidement la convoitise des deux autres… Les choses dérapent… Dans l’enfer du désert, la jeune femme laissée pour morte reprend vie… Et la partie de chasse se transforme en une impitoyable chasse à l’homme…
CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • Cro Man (StudioCanal ~529 copies) Nouveau film d’animation de Nick Park après Les Nouvelles Aventures de Wallace Et Gromit (392.4k), Chicken Run (3.19M), Wallace Et Gromit Le Mystère Du loup Garou (2.28M), Wallace Et Gromit Les Inventuriers (63.1k) et Wallace Et Gromit Cœurs A Modeler (27.7k).

Préhistoire, quand les dinosaures et les mammouths parcouraient encore la terre. L’histoire d’un homme des cavernes courageux, Doug, et de son meilleur ami Crochon, qui s’unissent pour sauver leur tribu d’un puissant ennemi.
CRITIQUE

 

  • Le Voyage De Ricky (Paradis Films / Orange Studio ~300 copies) Film d’animation de Reza Memari et Toby Genkel. On doit à ce dernier Oups J’Ai Raté L’Arche (550.4k).

Ricky est orphelin. Recueilli par une famille de cigognes, il est persuadé d’en être une lui aussi. Seul problème : Ricky est un moineau… Alors, quand sa famille adoptive se prépare pour la grande migration d’automne vers l’Afrique, il doit affronter la réalité : aucun moineau n’est de taille à faire un si long voyage. Mais si Ricky est un poids plume, il est surtout très têtu ! Il s’envole donc tout seul pour l’Afrique, bien résolu à prouver qu’il est une vraie cigogne malgré tout. En chemin, il rencontre Olga, une chouette pygmée excentrique et beaucoup trop grande, accompagnée de son ami imaginaire Oleg. Et lorsqu’ils libèrent de sa cage une perruche, Kiki, chanteur de karaoké narcissique, une aventure pleine de rebondissements commence ! Ces trois oiseaux rares vont devoir apprendre à voler de leurs propres ailes…

 

  • Agatha Ma Voisine Détective (Les Films Du Préau) Film d’animation de Karla Von Bengston.

Agatha, dix ans, se passionne pour les enquêtes policières. Dans le sous-sol de l’immeuble dans lequel elle vient d’emménager, elle a installé son agence de détective.Sa première enquête l’embarque dans une affaire plus compliquée que prévu…

 

  • Human Flow (Mars Films ~22 copies) Documentaire de Ai Weiwei.

Plus de 65 millions de personnes ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir la famine, les bouleversements climatiques et la guerre : il s’agit du plus important flux migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Réalisé par l’artiste de renommée internationale Ai Weiwei, HUMAN FLOW aborde l’ampleur catastrophique de la crise des migrants et ses terribles répercussions humanitaires.
Tourné sur une année dans 23 pays, le documentaire s’attache à plusieurs trajectoires d’hommes et de femmes en souffrance partout dans le monde – de l’Afghanistan au Bangladesh, de la France à la Grèce, de l’Allemagne à l’Irak, d’Israël à l’Italie, du Kenya au Mexique en passant par la Turquie. HUMAN FLOW recueille les témoignages des migrants qui racontent leur quête désespérée de justice et de sécurité. Ils nous parlent des camps de réfugiés surpeuplés, de leurs périples en mer à très haut risque, des frontières hérissées de barbelés, de leur sentiment de détresse et de désenchantement, mais aussi de leur courage, de leur résilience et de leur volonté d’intégration. Ils évoquent la vie qu’ils ont dû abandonner et l’incertitude absolue d’un avenir meilleur.
HUMAN FLOW arrive sur nos écrans au moment même où l’humanité a plus que jamais besoin de tolérance, de compassion et de confiance en l’autre. Il témoigne de la force spirituelle de l’homme et nous interroge sur l’une des questions essentielles à notre époque : la société mondialisée parviendra-t-elle à s’extraire de la peur, de l’isolement et du repli sur soi ? Saura-t-elle se tourner vers l’ouverture aux autres, la liberté et le respect des droits de l’homme.

 

  • Ni Juge Ni Soumise (ARP Sélection) ocumentaire de Jean Libon et Yves Hinant.

Ni Juge ni soumise est le premier long-métrage StripTease, émission culte de la télévision belge. Pendant 3 ans les réalisateurs ont suivi à Bruxelles la juge Anne Gruwez au cours d’enquêtes criminelles, d’auditions, de visites de scènes de crime. Ce n’est pas du cinéma, c’est pire.

 

  • Stronger (Metropolitan FilmExport ~30 copies) Nouveau long de David Gordon Green à qui l’on doit entre autres Prince Of Texas (15.5k), Joe (163.7k) et Manglehorn (23.7k). Le film est l’adaptation du roman éponyme de Jeff Bauman et Bret Witter.

En ce 15 avril 2013, Jeff Bauman est venu encourager Erin qui court le marathon : il espère bien reconquérir celle qui fut sa petite amie. Il l’attend près de la ligne d’arrivée quand une bombe explose. Il va perdre ses deux jambes dans l’attentat. Il va alors devoir endurer des mois de lutte pour espérer une guérison physique, psychologique et émotionnelle.
CRITIQUE

 

 

  • England Is Mine (Bodega Films ~21 copies) Premier long de Mark Gill sur Steven Patrick Morrissey.

Portrait de Steven Patrick Morrissey et le début de sa vie à Manchester dans les années 70 avant qu’il ne devienne le chanteur emblématique du groupe The Smiths.
CRITIQUE

 

  • Rosa & Dara Leur Fabuleux Voyage (Folimage ~40 copies) Film d’animation de Natalia Chernysheva (Bon Voyage Dimitri (24.3k) et Des Trésors Plein Ma Poche (32.9k)), Katerina Karhankova (A La Découverte Du Monde (44.3k)) et Martin Duda.

Bienvenue dans l’univers extraordinaire de Rosa et Dara ! Ces pétillantes jumelles de sept ans vont passer des vacances hors du commun dans la ferme de leurs grands-parents. Vaches à puce GPS, voiture volante, fusée cachée dans le silo à grain… tant d’inventions farfelues qui promettent d’inoubliables aventures. Accompagnées de leur malicieuse grand-mère et de son chien Laiko, les fillettes devront redoubler d’ingéniosité pour ramener les vaches égarées à la maison.
D’un volcan islandais aux séquoias géants de Californie, leur tour du monde sera enrichi de séquences amusantes pour en savoir plus sur la nature, les étoiles ou encore le cycle de l’eau.

 

  • Rita Et Crocodile (Gebeka Films ~90 copies) Film d’animation de Siri Melchior.

Rita, petite fille de quatre ans au caractère bien trempé, découvre le monde en compagnie de son fidèle ami, Crocodile qui vit dans une baignoire et qui ne pense qu’à manger comme tout bon crocodile qu’il est. Ensemble, ils apprennent à pêcher, ramassent des myrtilles dans la forêt, tentent d’apprivoiser un hérisson, partent camper dans la montagne et quand il neige, font des courses de luge ou encore du ski. Ils partent même sur la Lune !! En somme, une amitié entre aventuriers !!

 

  • The Ride (Rouge Distribution) Documentaire de Stéphanie Gillard.

Chaque hiver, une troupe de cavaliers Sioux traverse les grandes plaines du Dakota pour commémorer le massacre de leurs ancêtres à Wounded Knee. Sur ces terres qui ne leurs appartiennent plus, les aînés tentent de transmettre aux plus jeunes leur culture, ou ce qu’il en reste. Un voyage dans le temps pour reconstruire une identité perdue qui confronte l’Amérique à sa propre histoire.

 

  • Vivir Y Otras Ficciones (Les Films Des Deux Rives) Un film de Jo Sol.

Antonio est écrivain. Il est tétraplégique aussi. Pour lui, jouir d’une sexualité épanouie est un choix vital, voire politique. Tout le monde devrait y avoir accès mais personne ne veut s’en mêler. Mais c’est un activiste. Entre l’hostilité de son aide soignante, l’enthousiasme d’une prostituée militante et la perplexité de son assistant de vie, Antonio met en place un lieu d’assistance sexuelle chez lui. Pepe, sorti de l’hôpital psychiatrique, rencontre Antonio. La relation qu’il tisse avec lui va définitivement bouleverser son regard sur la vie.

 

  • Atelier De Conversation (ASC Distribution ~15 copies) Documentaire de Bernhard Braunstein.

Dans la Bibliothèque publique d‘information, au Centre Pompidou à Paris, des personnes venant des quatre coins du monde se rencontrent chaque semaine, dans l‘Atelier de conversation pour parler français. Les réfugiés de guerre côtoient les hommes d‘affaire, les étudiants insouciants croisent les victimes de persécutions politiques. Malgré leurs différences, ils partagent des objectifs communs : apprendre la langue et trouver des allié(e)s et des ami(e)s pour pouvoir (sur) vivre à l‘étranger. C‘est dans ce lieu rempli d‘espoir où les frontières sociales et culturelles s‘effacent, que des individus, dont les routes ne se seraient jamais croisées, se rencontrent d‘égal à égal.

 

  • La Sculpture Vivante (Les Découvertes Du Saint André ~1 copie) Un long de Nguyen Tuong Hung.

L’auteur-réalisateur Nguyen Tuong Hung de ce film expérimental nous donne à voir le film en train de se faire.
Le thème initial s’inscrit dans la Rome de la Renaissance, mettant en scène Michel Angelo et sa muse Patrizia.
Nous assistons alors aux différentes étapes du film : le casting des comédiennes, les bouts d’essai, des échanges avec le réalisateur, quelques pauses festives et un final sous forme de danse orientale qui matérialise ainsi la sculpture vivante dans l’espace scénographique. Ainsi, Hung subvertit les codes de la narration avec un récit qui suit le fil de son imaginaire.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire