Cette semaine dans les salles

Cette semaine, deux films à plus de 400 copies, sans oublier les autres. Bon choix et bonnes séances.

 

  • Downsizing (Paramount Pictures France ~460 copies) Nouveau long d’Alexander Payne après L’Arriviste (9k), Monsieur Schmidt (435.9k), Sideways (439.3k), The Descendants (754.1k) et Nebraska (114.3k). Au casting, Matt Damon qui reste sur les scores de La Grande Muraille (836.9k) et Bienvenue A Suburbicon (168.5k).

Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le « downsizing ». Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek  et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.

 

  • Normandie Nue (SND ~490 copies) Nouveau long de Philippe Le Guay dont les meilleurs scores sont Les Femmes Du 6° Etage (2.27M), Alceste a Bicyclette (1.17M), Le Coût De La Vie (1.13M) et qui reste sur le score de Floride (424.8k).

Au Mêle sur Sarthe, petit village normand, les éleveurs sont touchés par la crise. Georges Balbuzard, le maire de la ville, n’est pas du genre à se laisser abattre et décide de tout tenter pour sauver son village…
Le hasard veut que Blake Newman, grand photographe conceptuel qui déshabille les foules, soit de passage dans la région. Balbuzard y voit l’occasion de sauver son village. Seulement voilà, aucun normand n’est d’accord pour se mettre à nu…

 

  • La Monnaie De Leur Pièce (UGC Distribution ~152 copies) Cinquième long d’Anne Le Ny après Ceux Qui restent (393.4k), Les Invités De Mon Père (843.2k), Cornouaille (278.2k) et On A Failli Etre Amies (354.2k).

Paul, Nicolas et Charlotte, trois frères et sœur, ont toujours pensé qu’ils hériteraient de la riche tante Bertille. Hélas pour eux, à la mort de la vieille dame, ils découvrent qu’elle a tout légué à Eloïse, cette cousine exaspérante et pot-de-colle qu’ils n’avaient pas vue depuis longtemps. En faisant à nouveau irruption dans leur vie, que cherche-t-elle exactement ?

 

  • Si Tu Voyais Son Cœur (Diaphana Distribution ~35 copies) Premier long de Joan Chemla adapté du roman « mon ange » de Guillermo Rosales.

Suite à la mort accidentelle de son meilleur ami, Daniel échoue à l’hôtel Métropole, un refuge pour les exclus et les âmes perdues. Rongé par la culpabilité, il sombre peu à peu dans la violence qui l’entoure. Sa rencontre avec Francine va éclairer son existence.

 

  • Belinda (New Story) Documentaire de Marie Dumora.

Belinda a 9 ans. Elle aime la neige, la glace pour glisser, plus encore sa sœur avec qui elle vit en foyer. On les sépare.
Belinda a 15 ans. Pas du genre à vouloir travailler dans un magasin de chaussures, en mécanique à la rigueur.
Belinda a 23 ans, elle aime de toutes ses forces Thierry, ses yeux bleus, son accent des Vosges. Elle veut se marier pour n’en être jamais séparée. Coûte que coûte.

 

  • Vers La Lumière (Haut Et Court ~93 copies) Nouveau long de Naomi Kawase dont les meilleurs scores sont Les Délices De Tokyo (309.8k) et Still The Water (108.9k).

Misako passe son temps à décrire les objets, les sentiments et le monde qui l’entoure. Son métier d’audiodescripteur de films, c’est toute sa vie. Lors d’une projection, elle rencontre Masaya, un photographe au caractère affirmé dont la vue se détériore irrémédiablement. Naissent alors des sentiments forts entre un homme qui perd la lumière et une femme qui la poursuit.

 

  • Seule Sur La Plage La Nuit (Capricci Films/Les Bookmakers) Nouvelle réalisation de Hong Sang Soo dont le meilleur score en France est In Another Coutry(74.5k) et qui reste sur les scores de Hill Of Freedom (24.8k), Un Jour Avec Un Jour Sans (30.3k), Yourself And Yours (11.8k) et Le Jour D’Après (33.5k). Le film a remporté l’Ours d’argent de la meilleure actrice pour Kim Min-Hee à la Berlinale 2017.

Quelque part en Europe. Younghee a tout laissé derrière elle : son travail, ses amis et son histoire d’amour avec un homme marié. Seule sur la plage, elle pense à lui : elle se demande s’il la rejoindra. Gangneung, Corée du Sud. Quelques amis trinquent : ils s’amusent de Younghee qui, ivre, se montre cruelle à leur égard. Seule sur la plage, son coeur divague : elle se demande combien l’amour peut compter dans une vie.

 

  • Que Le Diable Nous Emporte (Les Acacias ~14 copies) Nouveau long de Jean Claude Brisseau dont le meilleur score reste Noce Blanche (1.81M).

Camille, belle femme dans la quarantaine, ramasse le téléphone portable que Suzy a perdu dans une gare.
Quand Suzy appelle son propre numéro, elles conviennent d’un rendez-vous chez Camille pour que la jeune femme puisse récupérer son bien. Pendant cette rencontre, Suzy fait aussi la connaissance de Clara, la compagne de Camille. Mais elles sont interrompues par Fabrice, amant éconduit de Suzy, ivre, qui essaye de ramener la jeune femme à lui.
Pendant que Clara emmène Suzy se cacher dans un appartement au-dessus du leur, où loge déjà l’étrange «Tonton », vieux sage épris de yoga, Camille tâche de calmer Fabrice et peu à peu, le console.
C’est dès lors un étrange chassé-croisé qui commence : Camille noue une histoire passionnée avec Fabrice, tandis que Tonton initie Suzy à la méditation et à la lévitation.
Peu à peu, chacun trouve sa propre voie vers le bonheur, sa propre place dans le jeu des sentiments.

 

  • Une Aventure Théâtrale 30 Ans De Décentralisation (TS Productions) Documentaire de Daniel Cling.

Portée par des comédiennes et des comédiens, des metteurs en scène, des techniciens, des auteurs, du public, des élus, la décentralisation théâtrale fut pionnière et plurielle, vivante et populaire. En allant à la rencontre de ceux qui ont consacré une partie de leur vie à la faire exister, Une aventure théâtrale raconte les trente premières années de cette histoire unique.

 

  • Las Marimbas Del Infierno (Rouge Productions/Remora Films) Documentaire de Julio Hernandez Cordon.

Détrôné par un iPod, Don Alfonso n’animera plus les soirées musicales des halls d’hôtels… Pour continuer à vivre de sa musique et de son marimba il n’a d’autre issue que de tenter l’aventure imaginée par Chiquilín, son neveu et maintenant manager : associer le marimba à la légende vivante du heavy metal au Guatemala, «El Blacko». Ainsi naîtra Las Marimbas del Infierno, une expérience unique de fusion musicale et d’esprit rock dans un pays en plein chaos. Une tranche de métal à chaud.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire