Cette semaine dans les salles

Déjà les premières sorties de janvier. Bon choix, bonnes séances et bonne année cinématographique..

  • Le Grand Jeu (SND ~325 copies) Première réalisation d’Aaron Sorkin, scénariste entre autre de The Social Network (1.50M), Des Hommes D’Honneur (1.05M), La Guerre Selon Charlie Wilson (562.2k), Le Président Et Miss Wade (216.6k), Malice (168k), Steve Jobs (167.8k) et Le Stratège (112k).

La prodigieuse histoire vraie d’une jeune femme surdouée devenue la reine d’un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood ! En 2004, la jeune Molly Bloom débarque à Los Angeles. Simple assistante, elle épaule son patron qui réunit toutes les semaines des joueurs de poker autour de parties clandestines. Virée sans ménagement, elle décide de monter son propre cercle : la mise d’entrée sera de 250 000 $ ! Très vite, les stars hollywoodiennes, les millionnaires et les grands sportifs accourent. Le succès est immédiat et vertigineux. Acculée par les agents du FBI décidés à la faire tomber, menacée par la mafia russe décidée à faire main basse sur son activité, et harcelée par des célébrités inquiètes qu’elle ne les trahisse, Molly Bloom se retrouve prise entre tous les feux…
CRITIQUE

 

  • Insidious La dernière Clé (Sony Pictures Releasing France) Quatrième opus de la saga après Insidious (471.6k), Insidious Chapter 2 (496.7k) et Insidious Chapître 3 (394.3k).

Le docteur Elise Rainier, la brillante parapsychologue, va affronter le cas le plus effrayant et le plus personnel de son histoire : elle doit intervenir dans sa propre maison…

 

  • Burn Out (Gaumont Distribution) Troisième long de Yann Gozlan après Captifs (42.3k) et Un Homme Idéal (670.3k). Le film est adapté du livre « balancé dans les cordes » de Jérémie Guez.

Tête brûlée, accro aux sensations fortes, Tony ne vit que pour une seule chose : devenir pilote professionnel de moto superbike. Jusqu’au jour où il découvre que la mère de son fils est liée à la pègre manouche. Seule issue pour la sortir de cet engrenage : mettre ses talents au service des truands. Pilote de circuit le jour, go-faster la nuit, Tony est plongé dans une spirale infernale qui le mène au bord de la rupture…
CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • Fireworks (Eurozoom) Un long de Akiyuki Shinbo et Nobuyuki Takeuchi avec le scénariste d’Hana Et Alice Mènent L’Enquête (23.9k), Shunji Iway.

En cette belle journée d’été, Nazuna, discrète collégienne, décide de défier ses deux amis Norimichi et Yusuke lors d’une course de natation. Le vainqueur assistera à ses cotés au feu d’artifice de la soirée. C’est Yusuke qui remporte la course mais entre temps, Norimichi découvre le secret de Nazuna. Obligée de déménager en raison du divorce de ses parents, la jeune fille cherche à fuir. Et si Norimichi pouvait changer le destin de cette journée ?

 

  • Les Heures Sombres (Universal Pictures International France) Nouveau long de Joe Wright après Orgueils & Préjugés (492.4k), Reviens-Moi (303.7k), Le Soliste (48.8k), Hanna (87.9k), Anna Karenine (288.8k) et Pan (732.6k).

Homme politique brillant et plein d’esprit, Winston Churchill est un des piliers du Parlement du Royaume-Uni, mais à 65 ans déjà, il est un candidat improbable au poste de Premier Ministre. Il y est cependant nommé d’urgence le 10 mai 1940, après la démission de Neville Chamberlain, et dans un contexte européen dramatique marqué par les défaites successives des Alliés face aux troupes nazies et par l’armée britannique dans l’incapacité d’être évacuée de Dunkerque.
Alors que plane la menace d’une invasion du Royaume- Uni par Hitler et que 200 000 soldats britanniques sont piégés à Dunkerque, Churchill découvre que son propre parti complote contre lui et que même son roi, George VI, se montre fort sceptique quant à son aptitude à assurer la lourde tâche qui lui incombe. Churchill doit prendre une décision fatidique : négocier un traité de paix avec l’Allemagne nazie et épargner à ce terrible prix le peuple britannique ou mobiliser le pays et se battre envers et contre tout.
Avec le soutien de Clémentine, celle qu’il a épousée 31 ans auparavant, il se tourne vers le peuple britannique pour trouver la force de tenir et de se battre pour défendre les idéaux de son pays, sa liberté et son indépendance. Avec le pouvoir des mots comme ultime recours, et avec l’aide de son infatigable secrétaire, Winston Churchill doit composer et prononcer les discours qui rallieront son pays. Traversant, comme l’Europe entière, ses heures les plus sombres, il est en marche pour changer à jamais le cours de l’Histoire.
AVANT-PREMIERE
CRITIQUE

 

  • El Presidente (Memento Films Distribution ~77 copies) Nouveau long de Santiago Mitre après El Estudiante Ou Récit D’Une Jeunesse Révoltée (21.2k) et Paulina (20.3k).

Au cours d’un sommet rassemblant l’ensemble des chefs d’état latino-américains dans un hôtel isolé de la Cordillère des Andes, Hernán Blanco, le président argentin, est rattrapé par une affaire de corruption impliquant sa fille. Alors qu’il se démène pour échapper au scandale qui menace sa carrière et sa famille, il doit aussi se battre pour conclure un accord primordial pour son pays.

 

  • L’Echappée Belle (Bac Films) Un long de Paolo Virzi à qui l’on doit Caterina Va En Ville (17.4k), Napoléon Et Moi (12.5k), La Prima Cosa Bella (29.8k), Chaque Jour Que Dieu Fait (6.2k), Les Opportunistes (87.4k) et Folles De Joie (130.2k).

Les années ont passé, mais l’amour qui unit Ella et John Spencer est resté intact. Un matin, déterminés à échapper à l’hospitalisation qui les guette, ils prennent la route à bord de leur vieux camping-car et mettent le cap sur Key West. Ils découvrent alors une Amérique qu’ils ne reconnaissent plus… et se remémorent des souvenirs communs, mêlés de passion et d’émotions.

 

  • Cœurs Purs (UFO Distribution ~45 copies) Premier long de Roberto De Paolis.

Agnese et Stefano vivent à Rome dans deux mondes que tout oppose. Elle, 18 ans, est couvée par une mère croyante qui lui demande de faire vœu de chasteté jusqu’au mariage.  Lui, 25 ans, a grandi entre trafics et vols occasionnels, et veut s’affranchir de son milieu en acceptant un travail de vigile. Quand ils se rencontrent, se dessine l’espoir d’une nouvelle vie…

 

  • Le Lion Est Mort Ce Soir (Shellac ~40 copies) Nouveau long de Nobuhiro Suwa également réalisateur de M/other (15.1k), H Story (7k), Un Couple Parfait (30.7k), Yuki & Nina (14.8k) et 2/Duo (4.1k). Au casting, Jean Pierre Léaud et Pauline Etienne.

Dans le Sud de la France, Jean, un acteur rattrapé par le passé, s’installe, clandestinement, dans une maison abandonnée où vécut jadis Juliette, le grand amour de sa vie. Une bande d’enfants du quartier, apprentis cinéastes, découvre la même demeure, décor parfait de leur prochain film.
Jean et les enfants tomberont nez à nez, tôt ou tard…
Dans le Sud de la France, Jean, un acteur rattrapé par le passé, s’installe, clandestinement, dans une maison abandonnée où vécut jadis Juliette, le grand amour de sa vie. Une bande d’enfants du quartier, apprentis cinéastes, découvre la même demeure, décor parfait de leur prochain film.
Jean et les enfants tomberont nez à nez, tôt ou tard…

 

  • Tharlo Le Berger Thibetain (Ed Distribution) Un long e Pema Tseden.

Tharlo est un berger tibétain qui mène une existence paisible dans la montagne, éloigné des réalités du monde. A l’aune de ses quarante ans, il est convoqué par les autorités locales. Les nouvelles directives du gouvernement imposent la possession d’une carte d’identité pour tous les citoyens de la République Populaire de Chine.

 

  • Liebmann (Les Découvertes Du Saint André) Un long de Jules Herrmann.

Antek Liebmann fuit l’Allemagne pour s’installer en Picardie où il espère oublier son passé. Pourtant sa ​charmante nouvelle ​voisine​​ et un jeune et​​ joli barbu viennent titiller son désir… Bien que petit à petit s’opère un retour à la normale le temps de journées ensoleillées, Antek est rongé par l’insomnie et par la panique quand la nuit surgit . Il accumule alors les déambulations dans les bois, théâtre macabre où ont lieu depuis quelques temps d’inquiétants assassinats…

 

  • Taste Of Cement (Juste Distribution) Un documentaire de Ziad Kalthoum.

Chaque jour, des ouvriers syriens construisent un gratte-ciel dans le ciel de Beyrouth. Chaque nuit, un couvre-feu leur impose de s’enfoncer dans leurs entrailles de ciment. Au même moment, la guerre détruit leurs maisons, en Syrie. Peu à peu, les sons et les images de destruction et de reconstruction se mélangent dans une cacophonie onirique : un essai éblouissant sur le sens d’une vie en exil.

 

  • A Fuller Life (Carlotta Films) Documentaire de Samantha Fuller.

Des amis et admirateurs du réalisateur iconoclaste Sam Fuller lisent ses mémoires. Le documentaire prend la forme d’une déclaration d’amour à la démocratie, un hymne à l’indépendance, l’originalité et la persévérance.

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire