Cette semaine dans les salles

bases 1er avril

 

Cette semaine encore beaucoup de choix. Nul doute que FAST & FURIOUS 7 va rafler la mise mais les littéraires en auront pour leur compte avec deux adaptations : JOURNAL D’UNE FEMME DE CHAMBRE et SUITE FRANCAISE. D’autres vont prendre une chambre à l’hôtel Marigold avec INDIAN PALACE SUITE ROYALE. Les curieux iront découvrir CERISE, LES CHATEAUX DE SABLE ou comment ARNAUD FAIT SON 2ème FILM. Les bambins seront certainement attirés par SHAUN LE MOUTON.

 

 

  • FAST & FURIOUS 7 (Universal Pictures International France ~710 copies) Un opus particulier puisque son tournage a été interrompu par le décès de Paul Walker. Reste à savoir s’il fera aussi bien que le 6 qui avoisinait les trois millions d’entrées en France.

Dominic Toretto et sa « famille » doivent faire face à Deckard Shaw, bien décidé à se venger de la mort de son frère.

CRITIQUE

 

 

  • JOURNAL D’UNE FEMME DE CHAMBRE (Mars Distribution ~168 copies)  Après celle de Jean Renoir en 1948 et celle de Luis Bunuel en 1964, Benoit Jacquot nous livre une nouvelle adaptation de Mirbeau. Le meilleur score français du réalisateur reste LES ADIEUX A LA REINE (1 389 101) avec également Léa Seydoux au casting.

Début du XXème siècle, en province. Très courtisée pour sa beauté, Célestine est une jeune femme de chambre nouvellement arrivée de Paris au service de la famille Lanlaire. Repoussant les avances de Monsieur, Célestine doit également faire face à la très stricte Madame Lanlaire qui régit la maison d’une main de fer. Elle y fait la rencontre de Joseph, l’énigmatique jardinier de la propriété, pour lequel elle éprouve une véritable fascination.

 

  • LES CHATEAUX DE SABLE (La Belle Company ~150 copies)

Éléonore, la trentaine, vient de perdre son père. Il lui a légué sa maison en Bretagne, dans les Côtes d’Armor. Elle est photographe, a connu un certain succès mais les affaires ne marchent plus comme avant. Il faut absolument qu’elle vende cette maison.
Elle s’y rend avec Samuel, son ancien compagnon dont elle s’est séparée il y a quelque temps, parce qu’elle ne se sent pas d’aller seule dans cette maison où elle n’est pas retournée depuis la mort de son père. Mais elle joue avec le feu – car elle sait bien que leur relation ne s’est pas franchement apaisée, même si elle a eu depuis quelques aventures et que Samuel vit à présent avec Laure. Claire Andrieux, l’agent immobilier, s’est occupée d’organiser des visites durant les deux jours où Éléonore et Samuel vont rester dans la maison.
C’est un drôle de week-end que ces trois-là s’apprêtent à passer. Un week-end surprenant, riche en surprises et en émotions, en tensions, souvenirs et engueulades, en moments mélancoliques et absurdes, dont Éléonore et Samuel sortiront forcément changés.

 

  • INDIAN PALACE SUITE ROYALE (Twentieth Century Fox France ~165 copies) Une suite à INDIAN PALACE sorti en 2012 qui avait attiré 324 855 spectateurs.

Maintenant que l’hôtel Marigold affiche complet, ses directeurs, Muriel Donnelly et Sonny Kapoor songent à l’agrandir. Ils ont justement trouvé l’endroit idéal pour ouvrir un deuxième établissement. Tandis que le projet avance, Evelyn et Douglas qui travaillent désormais à Jaipur, se demandent où leurs rendez-vous réguliers autour des délices de la cuisine indienne vont les mener. Norman et Carolessaient de maîtriser les difficultés d’une relation exclusive, et Madge hésite entre deux prétendants aussi intéressants l’un que l’autre. Récemment arrivé, Guy Chambers trouve sa muse en la personne de Mme Kapoor la mère de Sonny, pour écrire son nouveau roman. Sonny doit très bientôt épouser Sunaina, l’amour de sa vie mais il est de plus en plus absorbé par le nouveau projet d’hôtel, qui exige tout son temps… Seule Muriel pourrait peut-être avoir des réponses : personne n’a de secret pour elle. Alors que le grand jour approche, l’ivresse de la préparation d’un mariage traditionnel indien s’empare de tout le monde…

CRITIQUE

 

  • SHAUN LE MOUTON (Studiocanal ~550 copies) Le personnage de Shaun est apparu pour la première fois dans un court-métrage de Wallace et Gromit intitulé Rasé de près. Il fut ensuite décliné en série télévisuelle avant son adaptation sur grand écran.

Lorsque qu’une blague de Shaun entraîne accidentellement le fermier jusqu’à la Grande Ville, Shaun, Bitzer et le reste du troupeau se retrouvent embarqués dans une aventure complêêêêtement inattendue en plein grande ville… Shaun arrivera-t-il à retrouver le Fermier dans cette ville étrangère et inconnue avant de s’y perdre pour toujours ?

CRITIQUE

 

  • CERISE (Gaumont Distribution ~170 copies) Le retour de Jérôme Enrico après le succès de PAULETTE sorti en 2013 (1 035 779)

Cerise a 14 ans, mais elle en paraît 20. Cerise a grandi à côté du périphérique, mais la voilà exilée en Ukraine. Cerise se maquille outrageusement, mais elle a encore des rêves de petite fille. Cerise ne connaît pas son père, pourtant elle doit vivre avec. Cerise ne s’est jamais intéressée qu’à sa petite personne, et la voilà plongée dans une révolution ! Cerise ou les pérégrinations d’une adolescente à la recherche de l’amour absolu… à la recherche d’elle même.

 

  • ARNAUD FAIT SON 2ème FILM (ARP Sélection ~86 copies) Le deuxième film d’Arnaud Viard après CLARA ET MOI sorti en … 2004 (145 976 entrées).

A 45 ans, Arnaud voudrait réaliser – enfin – son deuxième film.
Il voudrait aussi avoir un enfant avec Chloé, la femme de sa vie. Mais tout semble bloqué.
Alors, il se sépare de Chloé et reprend son travail de professeur au cours Florent. Là, il rencontre Gabrielle…

 

  • SUITE FRANCAISE (UGC Distribution ~318 copies)

Été 1940. France. Dans l’attente de nouvelles de son mari prisonnier de guerre, Lucile Angellier mène une existence soumise sous l’oeil inquisiteur de sa belle-mère. L’arrivée de l’armée allemande dans leur village contraint les deux femmes à loger chez elles le lieutenant Bruno von Falk. Lucile tente de l’éviter mais ne peut bientôt plus ignorer l’attirance qu’elle éprouve pour l’officier…

CRITIQUE
PHOTOS DE L’AVANT-PREMIERE

 

  • SEA FOG (The Jockers/Le Pacte ~16 copies)

Capitaine d’un bateau de pêche menacé d’être vendu par son propriétaire, Kang décide de racheter lui-même le navire pour sauvegarder son poste et son équipage. Mais la pêche est insuffisante, et l’argent vient à manquer. En désespoir de cause, il accepte de transporter des clandestins venus de Chine. Lors d’une nuit de tempête, tout va basculer et la traversée se transformer en véritable cauchemar…

 

  • LA MAISON AU TOIT ROUGE (Pyramide Distribution ~51 copies)

Japon, 1936. Taki quitte sa campagne natale pour travailler comme bonne dans une petite maison bourgeoise en banlieue de Tokyo. C’est le paisible foyer de Tokiko, son mari Masaki et leur fils de 6 ans. Mais quand Ikatura, le nouveau collègue de Masaki, rentre dans leurs vies, Tokiko est irrésistiblement attirée par ce jeune homme délicat, et Taki devient le témoin de leur amour clandestin. Alors que la guerre éclate, elle devra prendre une terrible décision. Soixante ans plus tard, à la mort de Taki, son petit neveu Takeshi trouve dans ses affaires une enveloppe scellée qui contient une lettre. Il découvre alors la vérité sur ce secret si longtemps gardé.

 

  • LE CHALLAT DE TUNIS (Jour2fête ~19 copies)

Tunis, avant la révolution. En ville une rumeur court, un homme à moto, armé d’un rasoir, balafrerait les fesses des femmes qui ont la malchance de croiser sa route. On l’appelle le Challat, « le balafreur ». Fait divers local ? Manipulation politique ? D’un quartier à l’autre, on en plaisante ou on s’en inquiète, on y croit ou pas, car tout le monde en parle…sauf que personne ne l’a jamais vu. Dix ans plus tard, sur fond de post-révolution, les langues se délient. Une jeune réalisatrice décide d’enquêter pour élucider le mystère du Challat de Tunis. Ses armes : humour, dérision, obstination.

 

  • NINGEN (Aramis Films ~3 copies)

Mr Yoshino, vieux PDG à la recherche de l’amour perdu, doit sauver son entreprise de la faillite. Samouraï des Temps Modernes, il a repoussé ses limites au prix de son équilibre mental et ses quêtes ressemblent à s’y méprendre à deux légendes japonaises : celle du pari d’argent du Renard et du Raton Laveur, et celle de l’histoire d’amour des deux Dieux fondateurs du Japon…

 

 

  • SAN FRANCISCO 1985 (KMBO ~1 copie)

San Francisco 1985. Frankie est un jeune danseur qui vient d’intégrer une des plus prestigieuses troupes de danse contemporaine de la ville. Il fait la connaissance de Todd, un des danseurs de la troupe. Leur rencontre ne tarde pas à dépasser le cadre de la danse. Des manifestations contre la communauté gay voient le jour. Elles sont liées à la panique créée par la maladie du VIH que l’on vient de découvrir. Ensemble, Frankie et Todd évolueront dans ces événements hostiles mais aussi parfois plein d’espoir.

 

  • PULP A FILM ABOUT LIFE, DEATH & SUPERMARKETS (ZED ~10 copies)

8 décembre 2012. Une pierre blanche dans l’histoire de l’outsider le plus chic du rock anglais. Jarvis Cocker et de son groupe Pulp donnent le dernier concert de leur ultime tournée dans leur ville natale : Sheffield. L’histoire d’une journée presque ordinaire dans cette ville moyenne du Nord de l’Angleterre où les poissonniers remplissent leur étal, où les vendeurs de journaux alignent les éditions de The Star titrant sur Pulp, où les fans de 7 à 77 ans se racontent passionnément leurs souvenirs avant l’ouverture des portes et où les membres du groupe sentent la pression monter.

 

  • COMPOSTELLE, LE CHEMIN DE LA VIE (Les Films du Saint André ~7 copies)

Le pèlerinage de Compostelle est une expérience qui attire de plus en plus chaque année. Le pèlerin est amené à dépasser ses limites et se confronter à lui-même et à son environnement. Les épreuves sont physiques mais surtout intérieures. Le réalisateur a suivi pendant 3 ans le parcours de plusieurs pèlerins. Aucun de leur chemin n’est identique. Etape après étape un nouveau rythme de vie s’installe, le chemin offre de nouvelles perceptions. Les contacts répétés avec la nature, les éléments et les autres pèlerins replacent chaque personnalité à juste place. L’alchimie du chemin opère peu à peu. Quand le pèlerin arrive enfin au terme de son périple, au cap Finistère, il brûle ses anciens vêtements face au soleil couchant. Le vieil homme disparaît pour faire naître l’homme nouveau.

 

  • VIVANT (Andana Films ~5 copies)

Cinq garçons ont décidé de s’initier au saut en parachute. Dans ce film drôle et sensible, ils vont éprouver cette fraction de seconde où l’on se décide à plonger dans l’inconnu. Où l’on prend conscience de sa fragilité, d’une mort possible, mais aussi de l’ampleur du monde et de l’intensité de la vie. Ce qui les rassemble ? Leur séropositivité.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :