Cette semaine dans les salles

 

Cette semaine pas moins d’une douzaine de films dont certains avec un air de déjà vu. Bon choix et bonnes séances.

 

 

  • XXX Reactived (Paramount Pictures France) Nouveau film de D.J. Caruso après Salton Sea (52.6k), Talking Lives Destins Violés (441.3k), Two For The Money (88.9k), Paranoiak (429.7k), L’Oeil Du Mal (323.6k) et Numéro Quatre (688.8k). C’est le troisième film de la franchise après XXX (1.29M) et XXX2 The Next Level (464k) mais il s’est écoulé près de 12 ans après la sortie du deuxième opus qui avait réalisé presque trois fois moins d’entrées que le premier.

Xander Cage, sportif de l’extrême devenu agent d’élite, sort de l’exil qu’il s’était imposé, pour affronter le redoutable guerrier alpha Xiang et son équipe. Il entre dans une course impitoyable afin de récupérer une arme de destruction massive connue sous le nom de Boîte de Pandore. Recrutant une toute nouvelle équipe d’experts accros à l’adrénaline, Xander se retrouve au coeur d’une conspiration menaçant les gouvernements les plus puissants du monde.

 

  • Live By Night (Warner Bros France ~300 copies) Quatrième film de Ben Affleck après Gone Baby Gone (336.5k), The Town (1.08M) et Argo (1.38M). Après Argo,c’est la deuxième fois que le réalisateur adapte les écrits de Dennis Lehane.

Boston, dans les années 20. Malgré la Prohibition, l’alcool coule à flot dans les bars clandestins tenus par la mafia et il suffit d’un peu d’ambition et d’audace pour se faire une place au soleil. Fils du chef de la police de Boston, Joe Coughlin a rejeté depuis longtemps l’éducation très stricte de son père pour mener une vie de criminel. Pourtant, même chez les voyous, il existe un code d’honneur que Joe n’hésite pas à bafouer : il se met à dos un puissant caïd en lui volant son argent et sa petite amie. Sa liaison passionnelle ne tarde pas à provoquer le chaos. Entre vengeance, trahisons et ambitions contrariées, Joe quittera Boston pour s’imposer au sein de la mafia de Tampa…

 

  • Un Sac De Billes (Gaumont Distribution ~515 copies) On avait déjà eu l’adaptation du roman de Joseph Joffo par Jacques Doillon en 1975 (1.28M), voilà que Christian Duguay nous propose la sienne. On doit également au réalisateur Planète Hurlante (220.5k), Contrat Sur un Terroriste (68.6k), L’Art De La Guerre (254.6k), The Extremists (287.5k), Jappeloup (1.82M) et Belle Et Sébastien L’Aventure Continue (1.82M).

Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.

CRITIQUE

 

  • Corniche Kennedy (Jour2fête ~43 copies) Nouveau film de Dominique Cabrera après L’Autre Côté De La Mer (170.8k), Demain Et Encore Demain (8.7k), Nadia Et Les Hippopotames (22.1k), Le Lait De La Tendresse Humaine (154.6k), Folle Embellie (43.3k). Le film est adapté du roman de Maylis De Kerangal. C’est la deuxième fois qu’un écrit de l’écrivaine est adaptée à l’écran après Réparer Les Vivants (345.5k). Le film a obtenu le prix Claude Chabrol/coup de coeur du jury au festival du film du Croisic.

Corniche Kennedy. Dans le bleu de la Méditerranée, au pied des luxueuses villas, les minots de Marseille défient les lois de la gravité. Marco, Mehdi, Franck, Mélissa, Hamza, Mamaa, Julie : filles et garçons plongent, s’envolent, prennent des risques pour vivre plus fort. Suzanne les dévore des yeux depuis sa villa chic. Leurs corps libres, leurs excès. Elle veut en être. Elle va en être.

 

  • Il A Déjà Tes Yeux (UGC Distribution) Nouveau long de Lucien Jean Baptiste après La Première Etoile (1.64M), 30° Couleur (138.8k) et Dieumerci (122.9k).

Paul est marié à Sali. Tout irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant. Jusqu’au jour où Sali reçoit l’appel qu’ils attendent depuis si longtemps : leur dossier d’adoption est approuvé. Il est adorable, il a 6 mois, il s’appelle Benjamin. Il est blond aux yeux bleus et il est blanc. Eux… sont noirs !

RENCONTRE
CRITIQUE

  • Fleur De Tonnerre (Sophie Dulac Distribution ~52 copies) Premier long de Stéphanie Pillonca-Kervern adapté du roman de Jean Teulé.

En 1800, la Bretagne est à genoux, accablée par le régime en place et par le clergé omnipotent. Elle se meurt dans un marasme économique qui n’en finit pas et au milieu de cela, une fillette en souffrance pousse, tant bien que mal. Cette fillette c’est « Fleur de Tonnerre », une enfant isolée, malmenée par la vie et bercée par le morbide. Elle en deviendra la plus grande « serial killer » que la terre ait jamais porté et sèmera la mort, peut être juste pour être regardée et aimée.

 

  • Belle Dormant (Capricci Films) Un film du réalisateur espagnol Adolfo Arrieta qui a collaboré avec Jean Eustache sur Numéro Zéro.

Dans le royaume de Letonia, le jeune prince Egon passe ses nuits à jouer de la batterie. Le jour, il n’a qu’une idée en tête : pénétrer le royaume de Kentz pour retrouver la belle dormant et briser le charme. Mais son père, le roi, qui ne croit pas aux contes de fées, y est totalement opposé. C’est Maggie Jerkins, archéologue de l’Unesco, qui va lui donner la clef.

 

  • La Communauté (Le Pacte ~82 copies) Nouveau film du réalisateur danois Thomas Vinterberg adapté sa pièce éponyme. C’est le huitième film du réalisateur à sortir en France après Festen (632.2k), Les Héros (16.1k), It’s All About Love (39.2k), Dear Wendy (14.6k), Submarino (21.6k), La Chasse (151.5k) et Loin De La Foule Déchainée (145.9k). Le film est reparti de la Berlinale 2016 avec l’ours d’argent de la meilleure actrice pour Trine Dyrholm et de l’European Film Awards avec l’european editor (montage) pour Anne Østerud et Janus Billeskov Jansen.

Dans les années 1970, au Danemark, Erik, professeur d’architecture, et Anna, journaliste à la télévision, s’installent avec leur fille de 14 ans, Freja, dans une villa d’un quartier huppé de Copenhague où ils décident de tenter l’expérience de la communauté. Ils y invitent donc des amis mais aussi de nouvelles connaissances à partager là une vie en collectivité où toutes les règles, toutes les décisions sont prises de manière collégiale et soumises à un vote. Si leur communauté favorise l’amitié, l’amour et l’intimité du groupe, une liaison amoureuse entre Erik et l’une de ses étudiantes va venir perturber la vie de tous…

 

  • La Cigale Le Corbeau Et Le Poulet (Les Mutins de Pangée) Nouveau documentaire d’Olivier Azam après Chomsky & Cie (16.1k), Grandpuits & Petites Victoires (0.5k), Howard Zinn Une Histoire Populaire Américaine (16.8k).

Début 2009. Des balles de 9 mm et des lettres de menaces sont envoyées au président de la République, Nicolas Sarkozy.
Pierrot, Tintin, le Suisse et leurs compères, dont le QG est un bureau de tabac nommé La Cigale à Saint-Pons-de-Thomières (Hérault), vont être accusés d’être le corbeau et poursuivis par tous les poulets antiterroristes de France. Mais pourquoi eux ?

 

  • Vivere (Norte Distribution ~6 copies) Nouveau documentaire de Judith Abitbol après La Spirale Du Pianiste (3.94k), Avant Le Jour (0.4k)  et A Bas Bruit (0.3k).

Pendant huit ans, Judith Abitbol a filmé Ede Bartolozzi dans son village en Italie.
Pendant huit années, elle a filmé ce qui est en train de disparaître.
Ede et Paola, sa fille, étaient liées par un amour extraordinaire.
Ce film raconte cet amour-là, dans ce village, avec la famille, les amis, les voisins.
Les étreintes des corps, les visages et les mains.
Il témoigne de ce qui restera : l’immense joie de vivre et d’avoir aimé.

  • Where Horses Go To Die (Les Découvertes Du Saint André) Un film d’Antony Hickling. On doit au réalisateur Little Gay Boy (0.2k).

Artiste plasticien, Daniel erre dans la nuit à la recherche d’inspiration. Au milieu de rêveries et de fantasmes, il croisera sur sa route Manuela, Divine et Candice, trois anges nocturnes qui l’entraîneront vers un voyage au bout du désir…

  • 30 Days In Atlanta (Paris Black Films) Un film americano nigérien de Robert Peters

C’est l’histoire de deux nigérians qui gagnent un voyage pour les Etats-Unis tout frais compris. Richard est éduqué, donc plus relié à la culture occidentale et Akpos, un petit voyou dans son village; ils arrivent en Amérique. Il y a pour Akpos un grand choc de culture, l’emmenant à se mettre en conflits avec toutes les personnes qu’il rencontre, et à Richard de l’aider à s’en sortir. D’où le sous-titre: « Les Aventures D’Akpos »

Synopsis © Distributeurs & Allociné

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :