Belles de Nuit – Une entrée dans les maisons closes

La face cachée des maisons closes en mode comédie musicale, en voilà une belle tentation que nous proposera prochainement le spectacle « Belles de nuit » au Théatre Trévise à partir du 17 janvier prochain.

l’histoire est contée par Amédée, homme à tout faire, pianiste et accordéoniste des « Belles de nuit« … Un lieu de plaisirs, fermé depuis 1946 à la demande de Marthe Richard (ancienne prostituée devenue intrigante et femme politique).

[easy-image-collage id=148097]

Amédée va alors nous parler de Yvonne , la patronne, Jacote l’amoureuse, Lucienne la garçonne et Jeanne la violoniste machiste qui, du bout de son archet mène les clients à la baguette.

Mais le couperet de la loi Marthe Richard et l’irruption de Momo vont tout chambouler. Advient alors le temps de la désillusion, de la colère, de la peur et de la trahison. Yvonne va tout tenter pour protéger ses filles de la violence de la rue, combattre pour garder sa maison et anéantir Momo, le souteneur revenu de Cayenne après 20 ans de bagne.

Un spectacle où S’entremêle la chair, les sexes, les rires, les chants, les rêves des filles et leurs coups de gueule avant la chute des maisons closes.

proposé dès le 17 janvier prochain au Théatre Trévise, vous pouvez déjà réserver vos places sur www.BellesDeNuit-LeMusical.fr

ATTENTION :

Suite aux tragiques événements survenus Rue Trévise le 12 janvier dernier et ayant couté la vie de deux pompiers pour qui nos pensées restent toujours aussi fortes, le théâtre reste fermé sous ordonnance de la préfecture de police. Dès lors le spectacle est reporté à fin mars.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :