Amazing Spiderman 2 – Comment Sony a gâché ma séance ciné

Avec déjà 2 critiques du film sur le site, une positive et une négative, je me suis dit qu’il serait plus qu’inutile d’en proposer une 3ème d’autant que le film n’en mérite pas autant.

oui Amazing Spiderman 2 a des défauts et oui il a des qualités. Oui ce n’est pas un excellent film de super héros et non, tout n’est pas à jeter.

Certains passages sont ainsi totalement ridicules, tel celui où le futur Rhino hurle son nom comme un con tout seul dans son camion, alors que d’autres sont magnifiques, tel que l’enterrement.

En fait je préfère faire un article pour dénoncer le type de promotion utilisée de plus en plus régulièrement par les studios et dont Sony a clairement abusé. Je parle de cette promo qui ne laisse absolument aucunes surprises aux spectateurs.

On pourrait même aller plus loin en dénonçant certaines scènes non présentes dans le film, la tagline qui annonce que les ennemis de Spiderman s’unissent pour l’anéantir alors qu’ils ne combattent jamais notre bon Peter Parer ensemble, bref tout un tas de mensonges n’arrangent en rien la promo

Promo metro spideran 2

Il y a pas encore si longtemps que ça, quand un film allait sortir sur les écrans, on avait une bande annonce au cinéma d’une durée convenable avec certaines scènes clefs du film, oui mais laissant tout de même au spectateur pas mal de choses à découvrir en salle. Aujourd’hui, les studios semblent tellement effrayés par l’idée de ne pas rapidement rentabiliser un film qu’ils bombardent les spectateurs de teaser, de bandes annonces de bandes annonces, de courtes vidéos de 15 secondes sur Instagram ou Vine, de spots télés, de publicités virales, au final ils balancent tellement de choses pour exciter le public que ce dernier, frise l’overdose.

Bien entendu, on va me dire que je ne suis pas obligé de regarder et c’est bien vrai sauf que je suis du genre à être un grand enfant et à avoir du mal à me priver de ce que l’on tend devant moi. Après tout c’est comme quand on va dans un parc d’attraction et que l’on dit « Non, ça tu peux regarder, mais tu ne peux pas aller dessus », forcément cela crée une frustration.

C’est autant se l’avouer d’ailleurs tout l’intérêt des studios, à savoir susciter du désir et de l’envie aux personnes ne pouvant résister.

pub-avenir-jenleve-le-haut

Si l’on souhaite se replonger dans le monde adulte deux minutes, c’est exactement la même sensation quand on fantasme sur une femme dans un magasine. Oui, nous sommes en couple mais il nous est pratiquement impossible de ne pas regarder, car cela va nous procurer un peu de plaisir. Ici avec le cinéma, cela est selon moi encore plus pervers dans la mesure où l’on peut regarder la belle fille retirer le haut avec la promesse de la voir retirer le bas une fois sur les écrans…

pub j'enleve le haut

Sauf qu’avec Amazing Spiderman 2, Sony a en premier retiré les chaussettes, le pantalon, le soutien-gorge et ne nous a absolument pas laissé le temps de fantasmer en nous retirant deux jours après, la culotte.

A coup de promesses, et d’informations se voulant rassurantes, Sony a pourtant essayé de nous assurer qu’il y aurait encore beaucoup à voir dans son film et si on reprend le cas de la femme des magasines, hormis la voir se démaquiller, on avait bien du mal à imaginer ce qu’elle allait bien pouvoir nous dévoiler de plus.

Me voilà donc devant le film en salle et plus celui-ci avance, plus je constate qu’il n’y a absolument rien à découvrir de nouveau et que pire, une fois toutes les scènes d’actions déjà dévoilées dans les différentes bandes annonces, parfois proche sur la durée que celles présentes dans le film, il ne reste absolument plus rien si ce n’est une romcom digne des séries télés des années 90.

Beverly Hills 9010 dylan amour de brenda

Alors oui bien entendu, Marc Webb est doué pour raconter des histoires d’amour et ne s’en sort pas trop mal avec les scènes d’actions, très fluides et jolies mais dont l’effet de surprise m’aura bel et bien été gâché par la promo désastreuse ayant précédé la sortie du film.

Au final, on se dit que seul le public ne regardant pas les bandes annonces, ne suivant pas la promo du film pourra réellement prendre plaisir et c’est alors que l’on se demande, pourquoi Sony et les autres studios s’évertuent-ils à finalement gâcher le plaisir… Des véritables fans, ceux qui vont se jeter sur les bandes annonces dans la mesure où le pubic bada n’en aura que faire !

Le résultat au final est que même si j’ai apprécié le film avec ses défauts et ses qualités, je n’ai pu profiter totalement du plaisir qu’il a pu procurer à mon voisin dans la salle n’ayant regardé aucune bande annonce mais qui pour autant n’ira pas acheter le film en DVD car pas particulièrement fan pour autant…

Même si je sais que mon message n’est qu’une goutte d’eau, j’aime à croire qu’un jour on retrouvera ce genre de bande annonce bien plus excitante…

Car si certaines scènes clefs du film sont dévoilées, le montage de la bande annonce s’arrête généralement au début de l’action sans en montrer la finalité (la mort du jeune garçon). Jamais le requin n’est totalement montré. Pourtant d’une durée de plus de 3 minutes, cette bande annonce donne de l’excitation, de la peur et une envie de voir le film.

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :