100 ans de Louis de Funès : 10 répliques cultes

Louis de Funès, célèbre acteur français aurait du avoir 100 ans aujourd’hui, pour fêter ça, voici 10 répliques cultes, tirées de différents films.

 

La folie des grandeurs :

 

Blase : C’est l’or ! Il est l’or ! L’or de se réveiller ! Mon senior ! Il est 8 or !

Don Salluste : Il en manque une !

Blase : Vous êtes sor ?

Don Salluste : Tout à fait sor !

Blase : Ben ça alors !

 

Les aventures de Rabbi Jacob :

 

Victor Pivert : Vous êtes juif ? Comment, Salomon vous êtes juif ? Salomon est juif ! Oooooh !

Salomon: Et mon oncle Jacob qui arrive de New York, il est rabbin.

Victor Pivert : Mais il est pas juif ?

Salomon : Ben si !

Victor Pivert : Bon bah écoutez, ça ne fait rien, je vous garde quand même…

 

Le Corniaud :

 

Antoine Maréchal: Maintenant elle va marcher beaucoup moins bien, forcément… Qu’est-ce que je vais devenir moi, maintenant ?

Léopold Saroyan: Un piéton.

 

La grande vadrouille :

 

Augustin : Évidemment, c’est pas des chaussures pour la marche que vous avez là.

Stanislas: Puisque vous me le proposez si gentiment, j’accepte.

Augustin : Quoi ?

Stanislas: Que vous me prêtiez vos souliers.

Augustin : Ben… Vous chaussez du combien ?

Stanislas : C’est du comme vous.

 

La soupe aux choux :

 

Le Glaude : Si on peut plus péter sous les étoiles sans faire tomber un Martien, il va nous en arriver des pleines brouettes !

 

La folie des grandeurs :

 

Don Salluste : C’est normal ! Les pauvres c’est fait pour être très pauvre et les riches très riche !

 

Oscar :

Bertrand Barnier : Non. C’est pas possible. Oh non, c’est pas possible. Je n’ai pas compris. C’en est trop dans la matinée ! Dis-moi que ce n’est pas vrai ! Vous n’allez pas l’appeler Blaise !

Oscar

 

Hibernatus :

 

Charles : Monsieur, il y a un monsieur qui vous attend.

Hubert de Tartas : Pourquoi vous me le dites pas ?

Charles : Ah ben je vous le dis.

Hubert de Tartas : Quand ?

Charles : Maintenant.

Hubert de Tartas : Vous êtes un menteur.

 

La grande vadrouille :

 

Augustin: En tout cas, ils peuvent me tuer. Je ne parlerai pas.

Stanislas : Mais moi non plus ! Ils peuvent vous tuer, je ne parlerai pas !

Augustin : Je savais qu’on pouvait compter sur vous.

 

La folie des grandeurs :

 

Don Salluste : Qu’est-ce que je vais devenir ? Je suis ministre, je ne sais rien faire !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :